Le RAID sur le périphérique à la hauteur de la Porte de Vincennes lors de la prise d'otages d'Hyper cacher, le 9 janvier 2015.
Le RAID sur le périphérique à la hauteur de la Porte de Vincennes lors de la prise d'otages d'Hyper cacher, le 9 janvier 2015. - M. CROS/20 MINUTES

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.


Ce live est maintenant terminé, merci de l'avoir suivi. Les déclarations de la soirée et la suite des assauts de Dammartin et Vincennes sont à suivre en direct ici.


18h37: Manuel Valls parlera au journal de 20h de TF1


18h34: Les images des assauts simultanés à Dammartin et Vincennes



 

18h33: Le procureur de la République tiendra une conférence de presse à 22h30


18h20: Pour s'assurer que les victimes sont bien mortes avant la prise d'otages, les policiers sont en train de vérifier la rigidité des cadavres, nous explique notre journaliste au ministère de l'Intérieur


18h18: Toujours des doutes sur l'identité du quatrième mort: deuxième preneur d'otages ou client du supermarché?

 

Les corps de cinq personnes, dont le preneur d'otages présumé Amedy Coulibaly, ont été retrouvés vendredi dans le supermarché casher porte de Vincennes à Paris, à l'issue de l'assaut des policiers, a-t-on appris de sources policières.

Amedy Coulibaly a été tué par les forces de l'ordre. Il n'était pas possible dans l'immédiat de savoir si les quatre autres personnes ont été tuées lors de l'assaut ou de la fusillade survenue plus tôt à la mi-journée. Par ailleurs, un doute persiste sur l'identité d'un de ces morts: il pourrait s'agir soit d'un otage soit d'un éventuel deuxième preneur d'otages.


18h16: Bernard Cazeneuve devrait se rendre au chevet des blessés


18h14: La réunion de crise est terminée à l'Élysée


La réunion de crise qui avait débuté à 15h15 à l'Élysée autour de François Hollande et du Premier ministre Manuel Valls pour suivre les développements de la situation après l'attentat contre Charlie Hebdo s'est achevée à 18h00. Les ministres se sont engouffrés dans leurs véhicules sans faire de déclarations après cette réunion qui se sera donc prolongée pendant près de deux heures 45 jusqu'au dénouement. Outre le Premier ministre Manuel Valls, les ministres de l'Intérieur et de la Justice, Bernard Cazeneuve et Christiane Taubira, y ont participé.
 

18h09: François Hollande prendra la parole avant 20h


18h07: Quatre blessés graves «en urgence absolue» à Vincennes
 

Quatre personnes ont été grièvement blessées vendredi, après l'assaut de la police contre un supermarché casher où un preneur d'otages s'était retranché dans l'Est parisien, a-t-on appris de source proche du dossier.

Il n'était pas possible dans l'immédiat de savoir si ces blessés étaient des otages ou des membres des forces de l'ordre.


18h06: VIDEO. Amedy Coulibaly, le tireur de Montrouge, a-t-il vraiment rencontré Nicolas Sarkozy?

18h02: Doute sur la présence d'un second preneur d'otages


18h: Cinq morts, dont Coulibaly, dans le supermarché casher, confirme l'AFP


Quatre personnes sont mortes avant la prise d'otages dans le supermarché cacher de Vincennes. Le preneur d'otages, Amedy Coulibaly, est la seule victime de l'assaut.

 

17h59: Une image des otages sortant de l'Hyper cacher



 

17h57: Au moins trois personnes auraient été tuées avant la prise d'otages


Au moment où Coulibaly est entré dans l'Hyper cacher, il y a eu au moins trois personnes tuées.
D'après les descriptions des témoins, Coulibaly est entré avec un homme, qui a été tué durant l'assaut.

17h56: Les passants applaudissent les forces de l'ordre




 

17h51: Il y aurait un seconde preneur d'otage tué, qui aurait aussi été abattu, selon BFMTV


17h45: Une image de l'assaut



 

17h39: Amedy Coulibaly, le preneur d'otages, a été tué de source policière


 


17h37: Plus d'otages que ce qui avait été annoncé


D'après notre journaliste au ministère de l'Intérieur, il y avait plus d'otages qu'annoncé à Vincennes, mais ils s'étaient cachés et ont réussi à rentrer en contact avec la police. Coulibaly ne savait pas où ils étaient dans le magasin.

17h33: L'assaut à Vincennes en vidéo


 

17h30: La police confirme que le preneur d'otages est «neutralisé»


17h26: D'après les informations du Monde, Amedy Coulibaly serait mort dans l'assaut à Vincennes


17h23: Les ambulances convergent vers la porte de Vincennes, l'assaut serait terminé


Le Samu s'en va, escorté par la police nationale.


 

17h18: Plusieurs otages libérés, selon l'AFP


17h15: Des véhicules de pompiers sont en train de se rapprocher du supermarché, les coups de feu ont cessé


17h14: Un hôpital de fortune est installé à Vincennes



 

17h14: Echange de coups de feu à Vincennes, l'assaut est donné à Vincennes


17h12: Quatre grosses détonations entendues à Vincennes selon notre journaliste sur place


17h06: La préfecture de police de Paris appelle les automobilistes à laisser les voies dégagées pour laisser passer les secours

 



 

17h05: Mesures de sécurité renforcées après l'assaut de Dammartin-les-Goële



 

16h49: Consignes pour les crèches du 12e arrondissement



 
16h47: A lire:«Mon angoisse, c’est que ça dure», témoigne un voisin de l’ Hypercacher à Vincennes

16h45: Consignes pour la sortie des écoles à Vincennes






 

16h41: La police demande aux chaînes d'info de ne plus diffuser d'images


D'après notre journaliste au ministère de l'Intérieur, la police a demandé aux télés de ne plus diffuser d'images de la prise d'otages de Vincennes depuis une heure.
16h38: A lire:«Il n'était pas du tout effrayant, il était très calme», témoigne l'un des avocats du tireur de Montrouge

16h22: Mesures de confinement levées pour les établissements scolaires, sauf écoles Lamoricière et collège Germaine Tillion



 

16h20: Les témoignages en vidéo


 

16h14: Israël exprime son inquiétude devant «l'offensive terroriste» en France


Israël a exprimé vendredi son inquiétude devant «l'offensive terroriste» qui se déroule en France avec la prise d'otages en cours dans un supermarché casher de Paris, deux jours après le massacre au journal satirique Charlie Hebdo. «Israël suit avec inquiétude la situation à Paris», a indiqué le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman dans un communiqué, «l'offensive terroriste en cours depuis trois jours ne vise pas seulement le peuple français ou les juifs de France mais tout le monde libre».
 

16h09: «L'angoisse, c'est de se dire que ça peut durer. Ils ont à bouffer et à boire!», s'inquiète un voisin


Bertrand Casenave, retranché chez lui dans son appartement qui donne sur l’avenue Joffre et la rue des Vallées, à l’arrière de l’Hypercacher où se déroule la prise d’otages, témoigne pour 20 Minutes:  
«En bas de mes fenêtres, je vois la police avec gilets pare-balles, casques et armement lourds, postés devant ce qui pourrait être la position de sortie vers l’arrière de l’hypermarché. Il y a plus une âme qui vive dans le quartier. La police évacue encore des gens, j’en vois passer trois en bas, nous demande de rester éloignés des fenêtres. La pharmacie en bas de chez moi a servi de base arrière pour tous les gens qui étaient restés bloqués dans des halls d’immeuble.  
«Je suis au 2e étage et des amis m’ont dit «ferme tes volets, mets des armoires devant des fenêtres, mais je n’ai ni volet, ni armoires! Je ne vous cache pas que le silence est un peu pesant, dans l’immeuble il n’y a pas grand monde. J’ai entendu sonner tout à l’heure, c’était la police qui me demandait de rester chez moi. On reste chez soi. L’angoisse, c’est de se dire que ça peut durer. Ils ont à bouffer et à boire!»
 

16h05: Le preneur d'otages aurait dit qu'il tuerait les otages si les frères Kouachi n'étaient pas libérés


La police a confirmé à notre journaliste présent au ministère de l'Intérieur que les premiers clients du magasin casher, qui ont réussi à échapper à la prise d'otages, ont déclaré que le preneur d'otages avait dit qu'il tuerait tout le monde si les frères Kouachi n'étaient pas libérés.

16h: Montrouge, Vincennes: Amedy Coulibaly, le principal suspect des événements



 

15h56: Bernard Cazeneuve se rend à Vincennes


15h43: Un seul preneur d'otages à Vincennes


Selon notre journaliste envoyé au ministère de l'Intérieur, il n'y a pas de bilan officiel encore de la prise d'otages à Vincennes. En revanche, la police confirme qu'il n'y a qu'un preneur d'otages, d'après les témoignages recueillis par la police.

15h38: Les enfants confinés également dans les écoles du 11e et du 12e arrondissement





 

15h34: La réunion de crise vient de commencer à l'Elysée


Le Premier ministre Manuel Valls, ainsi que les ministres de l'Intérieur et de la Justice, Bernard Cazeneuve et Christiane Taubira, participent à cette réunion autour du président de la République, a-t-on précisé de même source.
 

15h29: L'académie précise les mesures de sécurité pour les établissements scolaires



 

15h28: L'appel à témoins lancé ce vendredi



 

15h17: D'après RTL, le preneur d'otages de Vincennes demande la libération des frères Kouachi


Le preneur d'otages du supermarché casher à porte de Vincennes, demanderait à ce que le GIGN stoppe son opération et que les frères Kouachi, qui se trouvent à Dammartin-en-Goële soient libérés. Si le GIGN n'obéit pas il tuera les otages, explique un journaliste de RTL.
 

15h11: Charlie Hebdo, Montrouge, Vincennes.. Tout est lié?



 

15h08: Pas de contacts entre les autorités et le preneur d'otages à Vincennes, selon des sources proches du dossier


15h05: La police traverse le périphérique à pied



 

15h04: Des témoins de la fusillade dans l'épicerie casher à Paris sont parvenus à s'échapper
 

Des clients de l'épicerie casher «sont parvenus à s'échapper» avant le début de la prise d'otages cours de Vincennes à Paris, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.


14h57: Les journalistes autorisés à s'approcher de la zone




 

14h57: Nouvelle réunion de crise à l'Elysée à 15h15


14h46: La Police nationale appelle à ne pas franchir le périmètre de sécurité




 

14h44: D'après le Point,deux femmes, deux hommes et un bébé seraient retenus en otage



 

14h38: La porte de Vincennes il y a une demi-heure environ


Notre envoyé spécial a filmé la situation sur place.

 

14h37: Si vous êtes sur le périphérique...



 

14h34: La rue des Rosiers fermée par précaution


La préfecture de police a demandé à tous les commerçants de la rue des Rosiers, dans le 4e arrondissement de Paris, de fermer boutique par mesure de précaution. L'As du Fallafel et le magasin Chez Marianne nous ont confirmé cette mesure. La rue des Rosiers regroupe plusieurs commerces juifs.


 

14h27: Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France pense qu'il s'agit d'un acte antisémite


Interrogé par RTL, Roger Cukierman président du Conseil représentatif des institutions juives de France, dit ne pas être «surpris»: «L'un des objectifs visé par l'islamisme fanatique c'est la communauté juive, mais c'est assez symbolique puisque cette agression à lieu à l'avant-veille d'une manifestation nationale pour défendre la démocratie, pour la liberté d'expression. A la veille de ce Chabbat nous sommes donc des cibles comme tous les français et toutes les victimes que vise ce fanatisme islamique qui veut imposer au monde la Charia et qui est prêt à tuer tous ceux qui ne sont pas de leur opinion sur la manière de vivre en société.»
 

14h26: L'armée présente à Vincennes



 

14h20: Au moins deux morts, selon des sources proches du dossier
 

Au moins deux personnes ont été tuées au cours de la fusillade qui a éclaté vendredi à la mi-journée dans une épicerie juive cours de Vincennes à Paris, où au moins 5 personnes sont retenues en otage actuellement, a-t-on appris de source proche du dossier. «Il y a au moins deux morts, peut-être plus mais pour l'instant on ne sait pas», a affirmé cette source.


14h19: Un appel à temoins lancé concernant la fusillade de Montrouge


La Préfecture de police de Paris vient de lancer un appel à témoins concernant la fusillade de Montrouge. «Ces personnes, susceptibles d'être armées et dangereuses, font l'objet de mandats de recherche du Parquet de Paris dans le cadre de l'enquête diligentée suite à l'homicide volontaire en relation avec une entreprise terroriste commis le 8 janvier 2015 avenue Pierre Brossolette à Montrouge (92).» 
Le communiqué dévoile également les photos de deux suspects, dont une femme.

14h13: La députée de la 8e circonscription de Paris appelle les voisins de la porte de Vincennes à la prudence



 

14h11: Anne Hidalgo se rend sur place



 

14h08: Une dizaine de fourgons de CRS arrive porte de Vincennes

 

14h05: «A cette heure-ci, les membres de la communauté terminent leurs achats pour shabbat»


Un internaute témoigne: il est à son bureau en ce moment donc n’a rien vu mais l’épicerie est à 50m de chez lui et il est un client régulier. Le patron s’appelle bien Michel Amsalem. «Le patron est mon ami je suis client depuis des années. C’est lui qui tient la caisse à cette heure-ci et il y a toujours 1 ou 2 salariés à cette heure le vendredi. A cette heure-ci, les membres de la communauté terminent leurs achats pour shabbat avant la fermeture vers 14h30.»
 

13h59: Les élèves sont confinés dans les établissements aux alentours
 

Les élèves des établissements scolaires proches du lieu de la prise d'otages en cours vendredi, porte de Vincennes, ont été confinés dans leurs établissements à Paris, Vincennes et Montreuil, a indiqué le rectorat à l'AFP.


13h57: A lire: Ce que l'on sait du tireur de Montrouge


Il pourrait s'agir du même homme.

13h54: Un hélicoptère au dessus de la porte de Vincennes


Selon notre envoyé spécial porte de Vincennes, un hélicoptère patrouille, des policiers et des militaires bloquent la porte depuis la place de Nation.
Les stations porte de Vincennes et Saint Mandé ne sont plus desservies par la ligne 1 par mesure de sécurité.
Le trafic est aussi partiellement interrompu sur les lignes 3 (a et b) du tramway parisien, aux abords de la Porte de Vincennes. Sur la ligne 3b, coupure entre les arrêts Porte de Bagnolet et Porte de Vincennes.


Bison Futé précise qu’un périmètre de sécurité est mis en place, le boulevard périphérique est fermé dans les deux sens de circulation à hauteur de la porte de Vincennes.
 

13h53: Des images de la prise d'otages



 

13h52: Bernard Cazeneuve devrait se rendre sur place



 

13h49: Le gérant de l'Hypercacher serait pris en otage, d'après un voisin

 

 

13h48: Ce que l'on sait sur la fusillade porte de Vincennes


 

13h47: Cinq otages selon nos informations


Selon nos infosrmations, l'homme auteur de la fusillade porte de Vincennes est retranché dans un magasin avec 5 otages (source police).

13h45: Le parquet antiterroriste diligente une enquête
 

Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête en flagrance «sur les événements» survenus vendredi près de la porte de Vincennes, a annoncé le parquet sans donner plus de détail sur les faits. Des sources proches du dossier ont fait état d'une fusillade dans laquelle serait impliqué le tireur présumé de Montrouge, ainsi que d'une prise d'otages dans une supérette casher. L'enquête a été confiée à la section antiterroriste (SAT) de la PJ parisienne, à la sous-direction antiterroriste de la PJ et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).


13h44: Deux personnes, une femme et peut-être un enfant seraient retenus en otage


Deux personnes, une femme et peut-être un enfant seraient retenus en otage, selon les informations de RTL.

 

13h40: Des témoins racontent la fusillade


Un employé de Speed Rabbit pizza, situé juste à côté de Charles Traiteur nous confirme que des coups de feu ont été entendus: «La police est arrivée 5 minutes après, il y a eu encore des coups de feu vers l'Hypercacher qui est en face», raconte cet homme. «Tous les magasins sont fermés, tout le monde reste à l'intérieur».
Selon le directeur du Simply rue de Lagny, juste à côté des faits, «actuellement on entend un hélicoptère et des bus de police. On conseille aux clients de ne pas sortir. Ils commencent à verrouiller les rues.»
Chez Charles Traiteur, situé en face d’hyper Cacher, un employé raconte: « On est coincés dans le magasin. On a entendu des coups de feu, on pense qu’il y a une prise d’otages, mais on n’a rien vu.»

13h34: Une prise d'otages est confirmée, au moins un blessé


Le tireur de Montrouge est soupçonné d'être impliqué dans une fusillade qui a éclaté vendredi près de la porte de Vincennes à Paris vers 13 heures, où une prise d'otages dans une épicerie casher est en cours, ont indiqué à l'AFP des sources proches du dossier. «C'est le tireur de Montrouge», a affirmé l'une des sources. On ignorait dans l'immédiat si des personnes avaient été blessées dans la fusillade ni combien de personnes étaient retenues


 

13h: Des coups de feu sont entendus porte de Vincennes

Une fusillade a eu lieu porte de Vincennes, à Paris, dans un traiteur casher.


 

 


Mots-clés :