Capture d'écran du site internet du Ministère de la Défense.
Capture d'écran du site internet du Ministère de la Défense. - 20 MINUTES

«Le Centre d’analyse en lutte informatique défensive (Calid) est sur le coup. Le site est en train de repartir», confie une source au sein de la Délégation à l’information du ministère de la Défense. Le site internet du ministère est la cible, depuis ce mardi matin, d’une cyberattaque.

Deux adresses IP ont tenté, toute la matinée, de saturer le serveur de demandes afin de planter le site Internet. «Elles ont été identifiées et signalées aux autorités», confie encore notre source tout en informant qu’aucune revendication n’avait été communiquée au ministère.

Un coup des Anonymous?

Selon les informations de France 3 Midi-Pyrénées, il s’agirait d’une attaque perpétrée par les Anonymous en hommage à la mémoire de Rémi Fraisse, le militant écologiste qui a trouvé la mort sur le barrage de Sivens (Tarn).

«Rien ne permet de confirmer ou d’infirmer cette information pour le moment», explique le ministère. Contacté par 20 Minutes, un membre des Anonymous assure que son mouvement n'est pas responsable de l'attaque: «Cela dit, cela fait des années qu'on leur a fait remarquer que leur site est truffé de failles».

Mots-clés :