71% des Français favorables aux crèches de Noël dans les bâtiments publics

SOCIETE Selon les résultats d'un un sondage Ifop pour «Dimanche Ouest France»...

20 Minutes avec AFP

— 

Une crèche installée dans la mairie des 13e et 14e secteurs de Marseille, dont Stéphane Ravier (FN) est le maire, le 9 décembre 2014

Une crèche installée dans la mairie des 13e et 14e secteurs de Marseille, dont Stéphane Ravier (FN) est le maire, le 9 décembre 2014 — Boris Horvat AFP

Symbole religieux ou tradition culturelle? Alors qu'une polémique grandit en France, les Français eux ont une position assez tranchée.

7 Français sur 10 «plutôt favorables»

Interrogés sur ce sujet, 71% se disent «plutôt favorables, car cela constitue plus un élément de tradition culturelle qu’un symbole chrétien»,  selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France*.

A l'inverse, 18% des sondés y sont «plutôt opposés car il s’agit d’un symbole religieux incompatible avec les principes de neutralité et de laïcité du service public».

Ce sondage intervient après que le tribunal administratif de Nantes a enjoint le conseil général de la Vendée, vieille terre de tradition catholique, de démonter la crèche de la Nativité installée dans le hall de ses locaux. Le conseil général a fait appel.

A Béziers, le préfet a aussi demandé au maire soutenu par le FN Robert Ménard de retirer la crèche qu'il a fait installer dans la mairie.

Les «sans religion» favorables à 60%

Les catholiques sont à 81%, qu'ils soient pratiquants ou non-pratiquants, en faveur de la présence des crèches dans les lieux publics. Les personnes se disant sans religion le sont à 60%.

«Par-delà cet écart de 21 points entre ces deux groupes, ces chiffres démontrent que les crèches de Noël sont bien aujourd’hui d’abord et avant tout perçues comme un élément de tradition culturelle», analyse l'Ifop.

«Sans surprise et conformément à la tradition anticléricale et la fibre "laïcarde" du Parti Communiste et du courant de Jean-Luc Mélenchon, c’est dans les rangs du Front de Gauche que l’adhésion est la plus faible (46%) et l’opposition majoritaire (49%)», relève l'institut de sondage.

Les sympathisants du PS se montrent favorables à 64% à cette présence de crèches dans les bâtiments publics, 31% y sont opposés, campant sur un principe de stricte application de la laïcité.

A droite, 84% des sympathisants du FN, 87% de ceux de l’UMP y sont favorables.

*Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne auprès d'un échantillon de 1.008 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.