«Il était encore très alerte pour son âge, confie Nurettin Meseci. Quand il a vu l’éléphant, il s’est même mis à courir. Mais, que voulez-vous, avec ses quatre pattes, l’animal est allé plus vite…» L’avocat de l’octogénaire tué par le coup de trompe d’un éléphant échappé d’un cirque en septembre 2013 à Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne) va réclamer, mardi, 250.000 euros en guise de réparation devant le tribunal de grande instance de Meaux, selon les informations de 20 Minutes.

>> Les faits: Un éléphant tue un octogénaire en Seine-et-Marne

L’affaire avait secoué la petite communauté de boulistes de ce village de 3.600 habitants. Alors qu’il disputait une partie de pétanque avec ses amis, André Collin, 84 ans, avait été fauché par Tanya, l’éléphante de cinq tonnes du cirque voisin qui s’était échappé de son enclos après une représentation. Grièvement blessé, l’octogénaire avait été héliporté vers l’hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) où il était décédé quelques heures plus tard.

Le propriétaire du cirque relaxé au pénal

Le 28 juillet, Max Aucante, le propriétaire du cirque et de l’animal avait été relaxé au pénal, le tribunal n’ayant relevé «aucune faute caractérisée». «Mais s’agissant d’un homicide involontaire, les parents de la victime peuvent réclamer des dommages et intérêts au civil», poursuit Nurettin Meseci.

>> Justice: Le propriétaire de l’éléphante tueuse relaxé

En l’espèce, 185.000 euros pour le préjudice moral subi par les cinq frères et sœurs d'André, dont certains vivaient avec lui. «Et puis nous réclamons aussi 50.000 euros pour le préjudice moral de la victime elle-même qui a eu le temps de voir l’animal arriver et qui a donc eu peur et 15.000 euros au titre du préjudice de souffrance car il n’est pas mort sur le coup», explique l’avocat.

L’assureur du cirque propose 41.000 euros

Les frères et sœurs d'André attendent beaucoup de cette audience au civil. «Leur expliquer que leur frère a été tué par un éléphant mais que personne n’est coupable n’est pas facile, lâche encore Nurettin Meseci. J’espère que l’audience au civil leur apportera un peu de réconfort.»

>> Eléphant, hippopotame… Qui sont les animaux les plus meurtriers?

Ce n’est pas sûr. Selon nos informations, l’assureur du cirque n’a proposé que 41.000 euros de dédommagement en tout et pour tout. Contacté par 20 Minutes lundi, David Missistrano, l’avocat de Max Aucante a refusé de répondre à nos questions, faisant juste savoir que «cette affaire était terminée pour [lui].»

Tanya continue de se produire

Propriété depuis plus de vingt ans du Cirque d'Europe de Max Aucante, l'éléphante d'Afrique Tanya continue de se produire. Dans une interview donnée à l'Est Eclair, Max Aucante expliquait, avant l'accident, qu'il ne fallait pas s'approcher trop près d'elle au risque «de se faire charger»