La température moyenne entre janvier et octobre a été la plus élevée jamais observée en France métropolitaine sur cette période depuis 1900 et 2014 promet de figurer au moins dans le top 3 des années les plus chaudes depuis le début du 20e siècle, selon Météo-France. Sur les dix premiers mois de l'année, la température moyenne a dépassé la normale de près de 1,1°C, a précisé Météo-France dans un communiqué.

«L'année 2014 figurera très probablement dans le trio de tête des années les plus chaudes depuis le début du 20e siècle, avec 2011 (+1,1 °C) et 2003 (+1,0 °C)», relève l'organisme de prévision dans un «bilan climatique provisoire». L'automne en particulier a été très doux, avec des températures 2 à 3°C au-dessus des normales de saison. Il devrait se placer au 2e rang des automnes les plus chauds depuis 1900, derrière celui de 2006, selon Météo-France.

Une tendance au réchauffement

«Au regard de l'extrême douceur actuelle, le mois de novembre s'inscrira très certainement dans la lignée des mois précédents, avec une température moyenne mensuelle largement supérieure à la normale», ajoute l'organisme. «Il faudrait un mois de décembre 2014 extrêmement froid, avec des températures plongeant 3°C sous la normale», pour que l'année ne rejoigne pas le top 3 des années record.

«Les températures exceptionnelles relevées en 2014 s'inscrivent dans la tendance observée au cours des dernières décennies: les 15 années les plus chaudes observées à ce jour en France depuis le début du 20e siècle l'ont toutes été au cours des 25 dernières années», souligne Météo-France.

Mots-clés :