Ce mercredi 26 novembre se tient la Journée Internationale des aides-soignant(e)s. Lors de cet événement, le collectif Ni bonnes, ni nonnes, ni pigeonnes tente de sensibiliser les aides-soignant(e)s avec un communiqué: «Ne laisse pas ton métier devenir transparent alors qu’il est l’un des plus utile au monde.»

>> À lire ici: D'ici 2022, fortes créations d'emploi dans les soins et services à la personne

Preuve que ce secteur est important, Pôle Emploi a classé la profession d’aide-soignant(e) comme l’un des quinze métiers d’avenir. Il faut dire que d’ici 2022, huit millions de personnes vont partir en retraite. Le vieillissement de la population française va rendre dynamique ce secteur dans le public, comme dans le privé. Vous avez décidé de faire carrière dans cette branche?

>> Selon vous, aide-soignant(e) est-il un métier d’avenir?

Vous êtes aide-soignant(e)? En combien de temps avez-vous trouvé un emploi? Avez-vous vu des changements concernant l’augmentation des effectifs? Confirmez-vous les prédictions de Pôle Emploi? Aide-soignant(e) est-il vraiment un métier d’avenir? Pourquoi? Racontez-nous commet ça se passe dans votre secteur via les commentaires ci-dessous ou contribution@20minutes.fr

Mots-clés :