Daesh: La mère de Mickaël Dos Santos ne reconnaît pas son fils sur la vidéo

TERRORISME Dans une déclaration faite à BFM TV, alors que des doutes planaient déjà sur l'identité de l'homme apparaissant dans la vidéo de décapitations...

P.B.

— 

Image tirée d'une vidéo de Daesh diffusée le 16 novembre 2014 par al-Furqan Media.

Image tirée d'une vidéo de Daesh diffusée le 16 novembre 2014 par al-Furqan Media. — Al-Furqan Media

Des doutes planaient sur l'identité de cet homme, aperçu dans une vidéo de décapitation de Daesh. Interrogée par BFM TV, la mère de Mickaël Dos Santos, est catégorique. «Ce n'est pas mon fils, je ne le reconnais pas», affirme-t-elle.

Devant une photo de Mickaël Dos Santos publiée sur les réseaux sociaux, elle n'hésite pas: «Là, c'est mon fils.» Mais face à une capture d'écran de la vidéo de l'exécution de l'otage britannique Peter Kassig, Ana Dos Santos répète: «Ce n'est pas mon fils, je ne le reconnais pas, je l'ai dit à la DGSI hier et aujourd'hui», signalant notamment «un visage allongé» et «un regard qui n'est pas le sien».

Elle revient sur ses premières déclarations

La veille, elle avait pourtant donné une autre version aux autorités françaises. «Ils m'ont fait répéter pendant très longtemps, très longtemps. Arrivé à un moment donné, j'ai cru que j'avais des doutes, et je leur ai dit: "Je sais plus, je sais plus si c'est mon fils ou pas". Mais plus je regarde, plus je me dis que c'est pas mon fils.»

Montage photo réalisé par Aurélie Delaunoy - 20 Minutes. A gauche, une image de la vidéo de Daesh. A droite, des photos de Mickaël Dos Santos.

Jeudi, plusieurs experts avaient noté que l'accent du bourreau semblait syrien, et que ses yeux étaient plus sombres que ceux de Mickaël Dos Santos. David Thomson, reporter à RFI et auteur d’un ouvrage de référence sur les Français djihadistes , affirme aussi que le vrai Mickaël Dos Santos, s'exprimant sur un compte Twitter «authentifié», dément apparaître dans la vidéo.

>> La vidéo de BFM TV:

Mots-clés :