Une photo d'Anne-Sophie Leclere, tête de liste aux municipales 2014 à Rethel.
Une photo d'Anne-Sophie Leclere, tête de liste aux municipales 2014 à Rethel. - FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Anne-Sophie Leclère, ex-tête de liste FN aux municipales à Rethel (Ardennes), a été condamnée mardi par le tribunal de Cayenne à neuf mois de prison ferme et 5 ans d’inéligibilité pour avoir comparé la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, à un singe.

Le tribunal, saisi d’une plainte du mouvement guyanais Walwari, est allé au-delà des réquisitions du parquet en prononçant cette peine, assortie d’une amende de 50.000 euros. Il a également condamné le Front national à 30.000 euros d’amende.

Une candidate exclue du FN

En décembre 2013, le Front national avait exclu Anne-Sophie Leclere, qui avait comparé la Garde des Sceaux à un singe.

Le 17 octobre, un reportage d’Envoyé spécial, sur France 2 avait montré le montage que la jeune femme avait diffusé sur Facebook, montrant une photo de la ministre de la Justice accolée à celle d’un singe. Anne-Sophie Leclere avait commenté l’image en évoquant une «sauvage». «A la limite, je préfère la voir dans un arbre après les branches (sic) que de la voir au gouvernement», avait-elle ajouté.

Exclue du FN

«Cette photo c’était de l’humour. L’image a été postée sur ma page Facebook et je l’avais supprimée quelques jours après d’ailleurs, ce n’est pas moi l’auteur», s’était-elle ensuite défendue.

Anne-Sophie Leclère avait été exclue du FN le 3 décembre par la présidente du parti, Marine Le Pen, sur proposition de la commission de discipline de la formation d’extrême droite. La justice avait également ouvert une enquête préliminaire, confiée par le parquet de Paris à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Mots-clés :