Tout comprendre du ramadan

RELIGION Ce week-end va commencer le ramadan, qui marque le début d’un mois de jeûne pour les musulmans…

Anissa Boumediene

— 

Lors du ramadan, les fidèles se rassemblent pour prier à la mosquée.

Lors du ramadan, les fidèles se rassemblent pour prier à la mosquée. — P.HERTZOG/AFP

Les musulmans de France seront plusieurs millions à pratiquer le jeûne au cours des trente prochains jours. 20 Minutes vous dit tout de ce qu’il faut savoir sur le ramadan.

Qu’est-ce que le ramadan?

C’est l’un des cinq piliers de l’Islam. Il s’agit d’une période de recueillement au cours de laquelle les musulmans n’ont pas le droit de manger, de boire, de fumer, ou encore d’avoir des relations sexuelles, et ce, de l’aube au coucher du soleil.

C’est aussi une période très spirituelle. Les musulmans doivent prier, réfléchir à leur foi et travailler à être une meilleure personne. Ils doivent aussi pratiquer l’aumône, en versant une taxe à la mosquée où à un quelqu’un dans le besoin, juste avant la fin du Ramadan.

La nuit tombée, c’est le grand rassemblement en famille et entre amis pour partager un repas de fête. A la fin du ramadan, on célèbre l’Aïd al-Fitr, la fête de la rupture du jeûne.

Quelle est l’origine du ramadan?

Il marque le début de la révélation du Coran au prophète Mahomet, et se pratique durant le neuvième mois du calendrier musulman. En arabe, le mot ramadan signifie chaleur intense, parce qu’il est considéré comme une bonne action brûlant les péchés. Il permet aux musulmans d’être plus proche d’Allah, mais aussi des plus pauvres, en ressentant les sensations de faim et de soif.

Ça commence quand?

Le calendrier musulman est un calendrier lunaire, et compte à peu près 354 jours. Ce qui explique que la date de début du ramadan recule chaque année d’une dizaine de jours. Chaque mois est déterminé par l’apparition d’une nouvelle lune. A la fin du mois précédant le ramadan a lieu la nuit du doute: si le croissant de lune est visible, le jeûne commencera au matin. Le cas échéant, le ramadan ne débutera que le lendemain.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a fixé vendredi le début du ramadan à dimanche, après observation du ciel et de la lune. Une méthode qui n’est pas du goût de l’Union des organisations islamiques de France, qui préfère calculer les dates à l’avance. Ainsi, pour un millier de mosquées françaises, le ramadan commencera ce samedi.

Qui est dispensé de jeûne?

Dès la puberté, tous les musulmans doivent (en théorie) observer le jeûne. Mais les personnes fragiles, âgées ou atteintes d’une pathologie cardiaque, d’hypertension ou encore d’asthme en sont dispensées. En contrepartie, elles doivent nourrir un pauvre pour chaque jour non jeûné (ce coût est de l’ordre de 5 euros par jour).

Les femmes enceintes ou qui allaitent sont également dispensées de jeûne. Mais elles devront récupérer tous les jours non jeûnés avant le prochain ramadan. Cette dispense s’applique dans les mêmes conditions à ceux qui doivent voyager ou qui sont temporairement malades.

La question se pose également pour les footballeurs, alors que les Bleus et l’équipe d’Algérie sont qualifiés pour les huitièmes de finale du Mondial.

Au final sur les 3,5 à 5 millions de musulmans présents en France, entre 71% et 88%, selon les enquêtes, déclarent observer le jeûne.

Mots-clés :