Un véhicule de la Seconde guerre mondiale traverse la commune de Vierville sur Mer, près d'Omaha Beach, le 4 juin 2014.
Un véhicule de la Seconde guerre mondiale traverse la commune de Vierville sur Mer, près d'Omaha Beach, le 4 juin 2014. - Remy de la Mauviniere/AP/SIPA

C’est une gigantesque cérémonie qui va se dérouler, le 6 juin, 70 ans jour pour jour après le débarquement de 132.000 soldats américains, britanniques et canadiens sur les plages de Normandie. A Ouistreham, des dirigeants du monde entier vont célébrer le souvenir de cet événement et de la bataille de Normandie qui a permis la libération de la France et de l’Europe. Tour d’horizon du dipositif prévu:

19 chefs d’Etat présents

Il y aura du beau monde sur la plage de Ouistreham. Dix-neuf chefs d’Etat ont été invités à la cérémonie du 6 juin: Barack Obama (Etats-Unis), la reine Elisabeth II (Royaume-Uni), Vladimir Poutine (Russie), Petro Porochenko (Ukraine), Angela Merkel (Allemagne), le roi Philippe (Belgique), Tony Abott (Australie), Stephen Harper (Canada), le roi Willem-Alexander (Pays-Bas), Giorgio Napolitano (Italie), le Grand-duc Henri de Luxembourg, la reine Margrethe II (Danemark), le roi Harald V (Norvège), Bronislaw Komorowski (Pologne), Milos Zeman (République tchèque), Ivan Gasparovic (Slovaquie), et bien entendu le président français François Hollande. Seront également présents les anciens chefs d’Etats Nicolas Sarkozy et Valéry Giscard d’Estaing.

Le site où se déroulera la cérémonie internationale, le 6 juin:

(J.SAGET/AFP)

Des vétérans invités

Près de 1.800 vétérans vont participer à la cérémonie, qui accueillera en tout 9.000 invités. Soixante-dix ans après le débarquement, cette commémoration pourrait être la dernière pour ces hommes aujourd’hui âgés, pour la plupart, de plus de 90 ans. Parmi eux, on trouvera les survivants du commando Kieffer, les 177 Français qui ont participé à l’opération Neptune.

Des événements par centaines

Environ 400 événements commémoratifs (concerts, reconstitutions, expositions…) sont programmés pour célébrer le débarquement. Jeudi, le prince Charles va assister au parachutage de 300 parachutistes britanniques, américains, canadiens et français près du Pegasus bridge de Benouville, premier fait d’arme des alliés lors de l’opération Overlord. Le pont, près duquel avaient atterri des parachutistes, a été libéré à 00h20 le 6 juin 1944. C’est également là que se tiendra, vendredi, le déjeuner de tous les chefs d’Etat. Le jeudi soir, 24 feux d’artifice vont éclairer 80 km de côtes normandes, théâtres du débarquement. Le temps fort des commémorations est la cérémonie internationale du 6 juin à Ouistreham, sur la plage de Sword Beach: 500 musiciens militaires et 650 figurants rappelleront en quatre actes les événements du Jour J. Les festivités se poursuivent jusqu’à dimanche: le 8 juin, près d’un millier de parachutistes militaires et civils, de différentes nationalités, doivent sauter au-dessus de Sainte-Mère-Eglise.

Cinq autres cérémonies officielles

Outre la cérémonie internationale du 6 juin, à 14h15, six autres commémorations officielles sont prévues. A 9h, François Hollande va rendre hommage aux 20.000 victimes civiles de la bataille de Normandie -une première avant de rejoindre, à 10h40, Barack Obama au cimetière américain de Colleville. A 17h, le chef de l’Etat participera avec le président polonais Bronislaw Komorowski au cimetière de Urville-Langannerie, où reposent 650 soldats polonais. De son côté, le Premier ministre Manuel Valls va rendre hommage aux soldats britanniques à 11h30 au cimetière de Bayeux, en présence du Prince Charles, puis aux soldats canadiens à Courseulles-sur-Mer, à 17h30.

Un important dispositif de sécurité

Environ 12.000 hommes sont mobilisés sur les sites des commémorations: 5.500 gendarmes (dont ces 380 motocyclistes ci-dessous), près de 3.000 policiers et des pompiers vont assurer la sécurité des sites.

Attention aux bouchons

Les préfectures du Calvados et de la Manche ont mis en place des zones de circulation régulées dans plusieurs communes, pour permettre aux riverains, à leurs proches et aux professsionnels de se déplacer. Les axes Caen-Bayeux-Carentan et Caen-Ouistreham seront fermés à la circulation le 6 juin de 6h à 18h. Tous les détails par ici. Et bon courage…

Mots-clés :