Le nombre de bénévoles dans une association en France est passé de 11,5 millions à 12,5 millions entre 2010 et 2013, mais ils s'engagent de manière plus ponctuelle qu'avant, révèle une étude de l'association Recherches et solidarités, publiée mardi. En effet, parmi les bénévoles, ceux qui interviennent de façon régulière, sur un mode hebdomadaire, ne sont plus que 5,5 millions, contre 6,3 millions en 2010, souligne cette étude, réalisée du 25 mars au 13 avril auprès de 3.464 bénévoles de 18 ans et plus.

Sentiment d'être utile

Et, poursuit l'enquête, quasiment tous les répondants (92%) constatent, pour eux-mêmes et autour d'eux, que de plus en plus de bénévoles préfèrent agir ponctuellement, en fonction de leurs disponibilités. Plus des deux tiers (68%) affirment que l'action bénévole qu'ils mènent aujourd'hui leur donne plus de satisfaction qu'il y a deux ou trois ans. 

Le sentiment d'être utile dans un contexte de plus en plus difficile (67%), l'intérêt porté au projet associatif (55%) et aux missions confiées (51%), ainsi que la convivialité (47%) sont les principales sources de satisfaction affichées. Ils ne sont en revanche que 13% à estimer que le secteur associatif est bien considéré par les instances nationales (gouvernement et parlement).

Mots-clés :