Passes d’abord ton Brevet solaire!

SANTE Le Syndicat National des Dermatologues et Venereologues et La Roche-Posay lancent ce lundi un jeu d’éveil scientifique pour sensibiliser les enfants aux dangers de l'exposition solaire...

Anne Demoulin

— 

Un kit pour sensibiliser les enfants aux dangers de l'exposition solaire.

Un kit pour sensibiliser les enfants aux dangers de l'exposition solaire. — La Roche Posay/ Syndicat National des Dermatologues et Venereologues

Un kit gratuit de prévention soleil. La brûlure solaire, en particulier dans l'enfance, est le principal facteur de risque de développer un mélanome. Le Syndicat National des Dermatologues et Venereologues et La Roche-Posay initient donc le Brevet solaire dès ce lundi.

 Un jeu d'éveil scientifique

«Il s’agit d’un jeu d’éveil scientifique pour aider les enfants de 6 à 11 ans à comprendre le Soleil, ses effets sur Terre et sur la peau afin de mieux s’en protéger», explique Laetitia Toupet, directrice générale La Roche-Posay.

Ce kit pédagogique est mis gratuitement à disposition des municipalités, des centres de loisirs ou des enseignants volontaires via le site Brevet Solaire. «Nous avons développé des outils pédagogiques qui mettent l’enfant au cœur de l’apprentissage. L’enfant découvre le fonctionnement du rayonnement solaire, à différencier les bons des mauvais rayons », développe Laetitia Toupet, Directrice Générale La Roche-Posay.

Les chevaliers du soleil

A la demande de l’animateur ou de l’enseignant, un dermatologue peut intervenir dans la classe pour expliquer son métier et répondre aux questions des enfants. La durée totale du déroulé du programme n’excède pas deux heures.

A l’issu du programme, l’enfant repart avec une brochure et un jeu de cartes. « Les chevaliers du soleil sont des cartes qui, à la manière des Pokemon, peuvent s’échanger», précise Laetitia Toupet. La brochure et le jeu de cartes seront disponibles chez 3.500 dermatologues et dans un réseau de 7.500 pharmacies.

«L’enfant qui a appris lui-même les règles d’or de la protection solaire sera fière de les adopter et de les inculquer à sa famille», espère la directrice générale La Roche-Posay.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.