Christine Boutin sur le plateau de BFM TV le 3 février 2014.
Christine Boutin sur le plateau de BFM TV le 3 février 2014. - Capture d'écran Google

Christine Boutin est loin d’être la première à se faire piéger par le site parodique d’info Le Gorafi, mais c’est probablement la première à convoquer une de ses blagues comme un très sérieux argument d’autorité dans le débat politique.

Invitée lundi soir sur BFM TV pour commenter le report du projet de loi Famille par le gouvernement, Christine Boutin refuse de parler de «victoire», comme d’autres partisans de La Manif pour tous. Non ce n’est pas une victoire car le texte reviendra l’an prochain, «ce n’est pas du tout un texte abandonné», assure Christine Boutin qui cite des sources gouvernementales. Là, elle lit une note soigneusement inscrite: «J'ai pris un petit papier car on parle du côté du gouvernement de stratégie provisoire d'avancement à potentialité différée. C'est tellement complexe que j'ai voulu prendre exactement le titre.»

Sauf que l’ex-ministre cite en fait mot pour mot un tweet du Gorafi :

Voir la vidéo:

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé