L'aéroport de Nice bloqué par un manque de visibilité

3 contributions
Publié le 4 janvier 2014.

MÉTÉO - Le trafic de cet aéroport avait déjà été fortement perturbé en raison de la pluie et du vent le jour de Noël...

Le trafic de l'aéroport de Nice était totalement bloqué samedi en fin de journée en raison d'un manque de visibilité, qui a entraîné 52 annulations de vols au départ et à l'arrivée, a indiqué un porte-parole de l'aéroport.

Les premières annulations sont tombées vers 14h00 et se poursuivront jusqu'à dimanche matin. Quelque 600 personnes vont être hébergées pour la nuit dans des hôtels de la ville. A partir de 15h00, l'aéroport situé au bord de la mer a annulé tous les atterrissages. Seuls les décollages d'avions déjà sur place étaient autorisés.

«Des nuages au niveau de la mer rendent la visibilité très modeste pour les touchers de roue des avions», a expliqué le porte-parole. Une dizaine de vols ont également été déroutés vers Milan ou Marseille.

Le trafic de cet aéroport avait déjà été fortement perturbé en raison de la pluie et du vent le jour de Noël.

Selon le site Météo Consult, «un épisode de fortes pluies orageuses et d'abondantes chutes de neige (était prévu) en soirée et dans la nuit de samedi à dimanche dans le Sud-est» et les départements des Alpes-Maritimes et de la Corse-du-Sud sont en alerte orange.

La pluie a également eu des répercussions sur le 32e de finale de la Coupe de France de football entre l'AS Cannes (CFA) et l'AS Saint-Etienne (L1), prévu samedi après-midi à Cannes mais reporté à dimanche.

Dans la matinée un éboulement de 30 m3 s'est produit sur une route menant à la commune de montagne de Saint-Sauveur-sur-Tinée (Alpes-Maritimes). La route, rouverte en demi-chausée durant la journée, a été fermée pour la nuit par mesure de sécurité.

Avec AFP
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr