Finistère, carte
Finistère, carte - Capture d'écran Google Map

A.D.

Un tremblement de terre de magnitude 3.9 a été ressenti ce vendredi en début d'après-midi dans le Finistère, à l'est de Brest. Le site Internet du quotidien évoque une secousse ressentie à Brest, Quimper, Pont-L'abbé, Douarnenez, Landerneau, et Audierne, un phénomène peu fréquent dans le secteur qui n'a pas fait de dégâts, a-t-on appris auprès du Bureau sismologique et des pompiers.

Le séisme, de magnitude 3,9 sur l'échelle ouverte de Richter, s'est produit à 14h52, selon le Bureau central sismologique français (BCSF), basé à Strasbourg, qui place l'épicentre du tremblement de terre à proximité de la commune de Loperhet

«Nous venons de ressentir un forte secousse, accompagnée d'un grondement puissant. Tout l'immeuble a tremblé», témoigne un Brestois sur le site Internet du Télégramme. «Cela a été suivi par une petite réplique environ cinq secondes plus tard.»

«Rien ne permet d'affirmer s'il y aura ou non une seconde secousse», selon Mustapha Meghraoui, physicien au Bureau central sismologique français de Strasbourg, interrogé par le site.

Sur Twitter, les internautes s'étonnent de ce qui vient de leur arriver:

Un tremblement de terre de magnitude 3,9 s'est produit vendredi après-midi dans le Finistère, ,

Un internaute de 20 Minutes, brestois, nous a contactés via notre page Facebook. Il a d'abord cru que son voisin «fichait le bazar». «Ça a tremblé trois ou quatre secondes, j'ai trouvé ça bizarre. J'ai vu que je n'étais pas fou quand tous mes amis en ont parlé sur Facebook.» Yann, à Brest, explique avoir ressenti «deux secousses séparées d'un intervalle d'une seconde ou deux environ».