Disparition d'Antoine: Les recherches reprennent, cinq ans après

FAITS DIVERS Le garçon de 6 ans avait disparu à Issoire (Puy-de-Dôme)...

C.C.

— 

FRANCE, Brassac-les-Mines: Une gendarme colle une affiche «appel à  témoin», le 11 mars 2010 sur un mur de la gendarmerie de  Brassac-les-Mines, un an et demi après la disparition du petit Antoine à  Issoire, le 11 septembre 2008.

FRANCE, Brassac-les-Mines: Une gendarme colle une affiche «appel à témoin», le 11 mars 2010 sur un mur de la gendarmerie de Brassac-les-Mines, un an et demi après la disparition du petit Antoine à Issoire, le 11 septembre 2008. — THIERRY ZOCCOLAN / AFP

L’affaire du «petit Antoine» relancée? Les recherches pour retrouver l’enfant de 6 ans disparu en septembre 2008 à Issoire (Puy-de-Dôme) vont reprendre ce lundi et un nouvel appel à témoins a été lancé, rapporte Europe 1.

«Pendant une semaine, dix plongeurs vont sonder les fonds de plusieurs étangs à proximité d'Issoire et de l'Allier», indique la radio. Si des zones d’ombre subsistent, aucune hypothèse n’a été retenue dans la disparition de l’enfant qui n’a plus été vu depuis un soir de septembre 2008 où sa mère et son compagnon étaient partis dîner au restaurant.

Le couple avait été soupçonné un temps d’être à l’origine de la disparition de l'enfant. Placés en garde à vue pour «enlèvement et séquestration» avec six autres personnes, ils avaient été remis en liberté, faute de preuves. Le couple a été interpellé en mai dernier dans une affaire de meurtre à Marseille.

Appel à témoins

Un numéro vert a été mis à disposition du public pour tout renseignement concernant la disparition d’Antoine: 0800 87024 49.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.