Cécile Duflot à la sortie d'un conseil des ministres, à Paris le 10 avril 2013.
Cécile Duflot à la sortie d'un conseil des ministres, à Paris le 10 avril 2013. - V. WARTNER / 20 MINUTES

La ministre du Logement Cécile Duflot a appelé ce jeudi à une «mobilisation générale» pour le logement social et réaffirmé l'objectif de produire 150.000 logements sociaux par an, même s'il ne sera «probablement» pas atteint cette année, a-t-elle admis.

«Il faut une mobilisation générale sur le terrain pour le logement social. Sans excuses, et sans échappatoires», a déclaré à la presse Cécile Duflot à La Rochelle, où elle assistait à la clôture de l'assemblée générale des Offices publics de l'habitat.

«Un objectif ambitieux parce que nécessaire»

«3,5 millions de personnes sont mal logées; il faut construire plus, mieux, et plus vite», a-t-elle par déclaré dans son discours à l'assemblée des OPH.L'objectif, a rappelé la ministre, «est d'atteindre une production de 150.000 logements sociaux par an, dont 120.000 pour les offices publics».

«On nous dit que nous n'atteindrons pas ce chiffre» en 2013, a ajouté la ministre. «C'est probablement vrai, mais c'est un objectif ambitieux parce que nécessaire», a-t-elle insisté.

Selon Cécile Duflot, l'objectif de 150.000 est «un chantier difficile, un objectif difficile à atteindre, en matière de construction, mais aussi de rénovation, en particulier énergétique».

«Nous avons mis fin à la coercition»

La ministre a indiqué que le pacte, comprenant des objectifs chiffrés, entre l'Etat et l'Union sociale pour l'habitat (USH), qui regroupe les organismes HLM, serait signé «avant la fin juin».

Elle s'est félicité des «bonnes relations» actuelles du gouvernement avec le secteur du logement social. «Nous avons mis fin à la coercition, à l'infantilisation du mouvement du logement social. La fin du prélèvement, le retour à la contractualisation».

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé