Roland-Garros 2013: Simon-Federer (1-6, 6-4, 6-2, 2-6, 3-6) à revivre en live comme-à-la-maison

11 contributions
Publié le 4 mars 2013.

FAITS DIVERS - L'homme, chez qui 700 litres de sang ont été retrouvés, a été placé sous contrôle judiciaire...

Il avait stocké environ 700 litres de sang dans son garage. Un thanatopracteur, exerçant dans les Pyrénées-Orientales, vient d'être dénoncé par ses confrères, rapporte Midi Libre ce lundi.

Le thanatopracteur, dont le rôle consiste à intervenir sur le corps d'un défunt, a notamment pour obligation de faire incinérer le sang prélevé sur le défunt (environ 5 litres par corps) -qui est ensuite remplacé par du formol- ainsi que des substances organiques.

Substances humaines dans la nature

Mais ces obligations légales ont un coût élevé. C'est pour cette raison que l'expert indélicat, qui exerçait depuis une vingtaine d'années, aurait choisi de détourner la réglementation. Les 700 litres de sang retrouvés, possiblement contaminés (notamment par le VIH), étaient donc stockés illégalement dans son garage. Et l'homme est également soupçonné d'avoir jeté des milliers de litres de substances humaines dans la nature ou les eaux usées.

Les investigations conduites ces deux dernières années ont permis de découvrir que 1.400 corps avaient été traités par ce thanatopracteur, générant environ 7.000 litres de sang et des dizaines de diverses substances organiques, sans savoir où ils sont passés, détaille L'Indépendant.

L'enquête, conduite depuis plusieurs mois par les services de la gendarmerie, devra confirmer ces soupçons, alors que l'homme a été présenté au procureur de la République de Perpignan, jeudi dernier. Placé depuis sous contrôle judiciaire, mais laissé en liberté, il lui a également été interdit d'exercer.

Selon le Parquet de Perpignan (Pyrénées-orientales), ce thanatopracteur qui exerçait en libéral pour le compte de plusieurs pompes funèbres du département, «n'a pu justifier d'aucun contrat avec un organisme chargé de la destruction des déchets humains».

M.Gr.
Mots-clés
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr