Cher: Une femme enceinte meurt sur le chemin de l'hôpital

31 contributions
Publié le 25 février 2013.

FAITS-DIVERS - Elle souffrait de problèmes respiratoires et serait morte d'un arrêt cardiaque...

Une femme de 26 ans, enceinte de six mois, est décédée dans la voiture de son compagnon, lundi matin, à Levet (Cher), alors qu’elle se rendait aux urgences de Bourges pour des problèmes respiratoires, indique leberry.fr.

La jeune femme, qui habitait Saint-Germain-des-Bois, une commune située près de Levet, serait décédée d’un arrêt cardiaque. Une enquête de gendarmerie a été ouverte pour déterminer la cause exacte du décès et les responsabilités de chacun. Les premiers éléments de l’enquête indiquent que le compagnon de la victime avait contacté le Samu du centre hospitalier de Bourges dans la matinée. Le médecin régulateur lui aurait alors conseillé de se rendre au rendez-vous prévu ce même jour avec le médecin traitant de la jeune femme, selon le directeur par intérim de l’hôpital, cité par leberry.fr.

L'autopsie réalisée mardi

Mais le jeune homme, probablement inquiet de l’état de santé de sa compagne, aurait préféré la conduire aux urgences, sans plus attendre. C’est sur le chemin de l’hôpital que la victime, qui aurait eu une quinte de toux, a fait un malaise fatal. Ses proches, à bord du véhicule, ont alors tenté de l’amener dans un cabinet médical tout proche, à Levet, mais le médecin n’a pas pu la ranimer. Le Smur de Bourges et les pompiers, appelés à renfort, n’ont rien pu faire eux non plus.

L’autopsie devrait avoir lieu demain matin à Tours (Indre-et-Loire). Les gendarmes de la brigade de recherches de Saint-Amand-Montrond vont quant à eux demander les enregistrements des conversations entre les proches de la victime et le Samu, sur instruction du parquet.

N. Beu.
Mots-clés
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr