Les salons de l'agriculture de nos chefs d'Etat

21 contributions
Publié le 23 février 2013.

VIDEORAMA - Petit tour d'horizon des passages plus ou moins remarqués des Présidents au salon...

Samedi matin, dès 8h30, François Hollande inaugurera son premier Salon de l’agriculture en tant que Président. Créé en 1964 en remplacement du Concours général agricole, datant du XIXe siècle, le Salon, qui célèbre cette année sa 50e édition, est devenu petit à petit un endroit incontournable pour la classe politique.

En 1970, le président Pompidou se prête timidement au jeu de la balade dans les allées, à la rencontre des agriculteurs et de leur bêtes.

François Mitterrand, lui, se rend au Salon en 1981, en pleine campagne présidentielle, mais boudera les éditions suivantes lors de ses deux septennats. 

C’est Jacques Chirac, bon vivant auto-proclamé, qui fera du salon de l’agriculture un passage inévitable pour tous les politiques. Il en arpente pour la première fois les promenades en 1972, alors qu’il est ministre de l’Agriculture. Il y fera un passage tous les ans jusqu’en 2011, avant d’être trop affaibli par la maladie pour se permettre une telle sortie.

On le voit ainsi dans les années 1980, quand il est maire de Paris (ici en 1986).

Son élection à la présidence de la République ancre pour de bon la tradition. Jacques Chirac démabule avec un plaisir non dissimulé dans le Salon, goûte aux produits des agriculteurs, discute, caresse les bêtes.


(1996) 


(1999)

Et livre à la postérité des petites phrases dont il s’est fait spécialiste.

Son successeur ne connaîtra pas la même fortune au Salon de l’agriculture. Et pour cause: l’apparition la plus célèbre de Nicolas Sarkozy est un fameux «casse-toi, pauvre con» adressé en 2008 à un visiteur qui ne voulait pas le saluer.

Quelle marque imprimera le président Hollande au salon de l’agriculture? En 2012, le candidat s’était illustré en lavant une vache au jet, de bon matin.

E.O.
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr