Incendie d'un camp de Roms à Aubervilliers, le 22 février 2013.
Incendie d'un camp de Roms à Aubervilliers, le 22 février 2013. - CELIA JOURDHEIL/SIPA

Aurélie Delmas

Un incendie s’est déclaré ce vendredi après-midi dans un camp de Roms situé rue des Fillettes à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis.

 

 

Les images sont impressionnantes, l’épais nuage de fumée étant visible depuis Paris ce vendredi après-midi.

Selon la préfecture de Seine-Saint-Denis contactée par 20 Minutes, 300 Roms qui vivaient dans cette zone industrielle proche de l'autoroute A1 ont été évacués.

Le préfet était sur place ce vendredi, ainsi que 132 pompiers et une quarantaine de véhicules qui tentaient de mettre fin à l’incendie. Mais une usine de carton, située à côté du camp, a commencé à prendre feu selon les informations de  la préfecture.

D'après le site Internet de la radio RMC, deux pompiers auraient été blessés. «Un pompier a été blessé après la chute de la toiture d'un hangar. Un autre pompier aurait été intoxiqué par les fumées» précise la radio.


Le camp, situé sur un terrain appartenant à une entreprise, devait être évacué le 11 mars prochain. 

Les locaux de la société Endemol, société de production audiovisuelle, ont été évacués après que la fumée a envahi les bâtiments, proches du foyer de l'incendie, a confirmé à 20 Minutes un salarié de l'entreprise. Le feu ne se serait toutefois pas propagé à l'immeuble Endemol.

D'après Le Parisien, les autorités «pourraient être amenées à fermer le boulevard périphérique» si les fumées venaient à gêner les automobilistes.

>> A la suite de nombreux débordements dans les commentaires de cet article, nous vous invitons à respecter rigoureusement la charte de modération. Nous vous rappelons que les propos agressifs, insultants et haineux sont strictement proscrits. Si cette exigence n'est pas respectée, nous serons dans l'obligation de fermer les commentaires. Merci à vous.