Un homme s'est retranché pendant près de deux heures jeudi après-midi en haut du portail nord de la cathédrale de Chartres pour dénoncer, comme à Nantes la semaine dernière, un problème de garde d'enfant, avant de se laisser arrêter, a-t-on appris de source policière.
Un homme s'est retranché pendant près de deux heures jeudi après-midi en haut du portail nord de la cathédrale de Chartres pour dénoncer, comme à Nantes la semaine dernière, un problème de garde d'enfant, avant de se laisser arrêter, a-t-on appris de source policière. - Loic Venance AFP

avec AFP

Un homme s'était retranché ce jeudi après-midi en haut du portail nord de la cathédrale de Chartres pour dénoncer, comme à Nantes la semaine dernière, un problème de garde d'enfant, a-t-on appris de source policière, confirmée par un témoin contacté par l'AFP. Les forces de l'ordre l'ont fait descendre vers 16h10, rapporte L'Echo républicain.

L'homme avait déplié une banderole où est inscrit «Papa en colère», le reste du texte étant peu visible du sol. Les policiers avaient fermé l'accès à la cathédrale après son ascension.

Un autre père en colère s'était attiré une importante attention médiatique en se retranchant plus de trois jours en haut d'une grue de Nantes, il y a une semaine.