Roland-Garros 2013: Simon-Federer (1-6, 6-4, 6-2, 2-6, 3-6) à revivre en live comme-à-la-maison

6 contributions
Publié le 8 février 2013.

FAITS DIVERS - D'importantes quantités de sang auraient été nettoyées à son domicile...

Une jeune femme de 20 ans n’a plus donné de nouvelles depuis le 1er février à Lyon, une disparition considérée comme inquiétante par les enquêteurs.

D’après Le Parisien, des cris de dispute auraient été entendus le 31 janvier au soir chez la jeune pâtissière, qui vivait dans une résidence pour jeunes travailleurs dans le quartier de la Part-Dieu. A tel point qu’un des employés chargés de la sécurité du bâtiement a frappé chez elle pour savoir si tout allait bien. «L’occupante des lieux lui a répondu qu’il n’y avait pas de problème. Mais elle n’a pas ouvert la porte, et il n’a donc pu la voir», a indiqué une source policière au journal.

Forte odeur de javel

Le père de la jeune femme a signalé la disparition de sa fille le 2 février, après un appel de son employeur qui l’a prévenu de son absence. Les policiers ont inspecté la chambre de la pâtissière et, s’il n’ont constaté aucun désordre apparent, ont observé qu’une forte odeur de javel se dégageait du logement.

Selon Le Parisien, un révélateur de tâches de sang aurait mis en évidence la présence passée d’une importante quantité de sang, qui aurait été nettoyée. «Cette affaire est prise très au sérieux», a expliqué au journal un policier, qui précise toutefois que le procédé employé «révèle parfois de fausses traces de sang».

Les recherches se poursuivent, de même que l’enquête, qui cherche notamment  à déterminer l’emploi du temps de la jeune femme.

E.O.
Mots-clés
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr