E.O.

Un couple de Villefontainte, près de Bourgoin-Jailleu, dans l’Isère, a porté plainte mardi pour homicide involontaire après la mort de son bébé, deux jours et demi après sa naissance, relate Le Dauphiné libéré ce vendredi.

La naissance a eu lieu dans la nuit du 26 janvier. L’obstétricien a du employer les forceps pour aider le bébé à sortir. Le médecin «m’a demandé de quitter la salle», raconte le jeune père au quotidien. «Quelques instants plus tard, ils m’ont rappelé. J’ai aussitôt compris que quelque chose d’anormal venait de se passer. Mon fils avait du sang au-dessus du crâne et sa tempe était enfoncée», poursuit-il.

Le bébé a été transporté à l’hôpital mère-enfant de Bron, où il est décédé le 29 janvier. «Nous voulons que la justice passe, en mémoire de notre fils et pour que de telles erreurs ne se reproduisent pas», indiquent  les parents pour expliquer leur dépôt de plainte.