Une cycliste meurt écrasée par un camion à Paris

54 contributions
Publié le 31 janvier 2013.

FAIT DIVERS – La jeune femme a été percutée ce jeudi par un 32 tonnes près de la place de la Bastille...

Une cycliste de 25 ans est morte ce jeudi matin au croisement du boulevard Richard-Lenoir et de la rue du Chemin Vert à 9h, révèle ce jeudi France Bleu 107.1. La jeune femme a été écrasée par un camion qui tournait à droite. Le chauffeur, qui subit actuellement des contrôles d’alcoolémie et de dépistage de stupéfiants, n’aurait pas vu la victime qui se trouvait dans son angle mort.

Cinq accidents mortels en 2012

Cet accident mortel est le premier qui survient dans la capitale depuis le début de l’année alors que cinq cyclistes avaient trouvé la mort sur les routes de paris en 2012, précise-t-on du côté de la Préfecture de police de Paris (PP). Un chiffre en nette augmentation par rapport à 2011 où aucun accident mortel impliquant un vélo n’avait été répertorié. «C’était vraiment une année exceptionnelle car depuis 2007, nous comptons généralement entre 2 et 6 morts par an sur les routes, précise-t-on du côté de la Préfecture de police de Paris. Avec les piétons, les cyclistes sont les personnes les plus exposées aux accidents graves ou mortels. Sans oublier que les Parisiens ont tendance à ne pas vraiment respecter le code de la route.»

Multiplication des actions de prévention

Une problématique qui a poussé d’ailleurs la préfecture de police et la mairie de Paris à multiplier les campagnes de préventions à destination des utilisateurs des deux roues pour leur rappeler les règles de sécurités (respect des feux de signalisation, vigilance liée aux angles morts, etc.) mais aussi les équipements indispensables à la pratique du vélo tel qu’un casque, un avertisseur ou des bandes réfléchissantes.

La mairie a décidé par ailleurs d’équiper ses propres camions d'autocollants spécifiques signalant aux cyclistes qu'ils ne doivent pas se coller aux camions car ils sont invisibles pour les chauffeurs. Des mesures dont les effets sont actuellement difficiles à évaluer même si l’on constate une baisse de 5% du nombre de blessés en 2012 (627) par rapport à 2011 (660).

Jérôme Comin
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr