La région de Pau secouée par un séisme de magnitude 4.8

7 contributions
Publié le 31 décembre 2012.

SÉISME - Pas de dégâts majeurs à déplorer après un léger séisme dans les Pyrénées Atlantiques, ressenti à 100 km de l'épicentre...

Un léger séisme, de magnitude 4,8, a frappé Pau et ses environs, dans les Pyrénées-Atlantiques, à 00h35 dans la nuit de dimanche à lundi, selon le Bureau central sismologique français (BCSF). Le séisme a notamment été ressenti dans le centre-ville de Pau, précise le quotidien Sud-Ouest. Aucun dégât n'était recensé vers 3h, ont indiqué les pompiers. Il n'est cependant pas impossible, ont-ils expliqué, que des dégâts puissent être constatés au lever du jour.

Selon les données communiquées sur le site du BCSF, l'épicentre de la secousse était situé à 17km au sud-est de Pau, à Coarraze. Les secousses ont pu être ressenties jusqu'à 100 kilomètres de cet épicentre.

Les pompiers sollicités mais pas débordés

Les pompiers ont reçu une centaine d'appels, essentiellement de la part de personnes effrayées. A 1h30, trois interventions étaient en cours, précise le quotidien régional: deux pour des dégâts matériels sur des maisons, et une pour une reconnaissance, alors que de très nombreux touristes sont actuellement dans la région.

Une réplique du séisme a eu lieu à 01h07, avec une magnitude plus faible de 2,7, ont précisé les pompiers, ajoutant que, si d'autres répliques devaient se produire, elles ne devraient pas être ressenties par la population. Cette région, sur la chaîne des Pyrénées, est sujette régulièrement aux séismes, mais un tremblement de terre de l'ampleur de celui de lundi matin arrive environ tous les deux ans, ont indiqué les pompiers, sur la foi d'informations du bureau sismologique de Strasbourg.

A.D.
Mots-clés
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr