Le second tronçon du tramway parisien T3, courant sur 14,5 km de la Porte d'Ivry (est) à la Porte de la Chapelle, dans le nord de la capitale, a été inauguré et mis en service samedi.
Le second tronçon du tramway parisien T3, courant sur 14,5 km de la Porte d'Ivry (est) à la Porte de la Chapelle, dans le nord de la capitale, a été inauguré et mis en service samedi. - Lionel Bonaventure afp.com

avec AFP

Le second tronçon du tramway parisien T3, courant sur 14,5 km de la Porte d'Ivry (est) à la Porte de la Chapelle, dans le nord de la capitale, a été inauguré et mis en service samedi.

Le maire de Paris Bertrand Delanoë (PS), accompagné du président de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon (PS) et de nombreux élus, dont trois conseillers de Paris UMP, est monté à bord du tram à la Porte de la Chapelle, pour rejoindre la Porte de Pantin où il s'est offert un bain de foule. «C'est quelque chose qui transforme Paris et la métropole. Sur la totalité du parcours il est raisonnable de penser satisfaire le besoin de déplacement de 300.000 personnes chaque jour», a déclaré à la presse le maire de Paris. 60% des usagers de la partie nord devraient être des habitants de banlieue, selon les prévisions de la RATP.

Il devrait accueillir 165.000 voyageurs par jour

Bertrand Delanoë a aussi mis en avant la richesse du parcours artistique qui ponctue le trajet du T3. «On a voulu que la beauté soit au rendez-vous. La beauté, l'art, la création n'est pas réservé à une élite», a-t-il souligné. La Ville a consacré 150 millions d'euros à l'aménagement urbain aux abords du tramway, dont 11 à la commande artistique.

Interrogé sur le bouclage du tram, dont le trajet suit peu ou prou celui du boulevard circulaire des Maréchaux, Bertrand Delanoë a rappelé que la prolongation jusqu'à la Porte d'Asnières (nord-ouest) avait été lancée --elle devrait être mise en service fin 2017. Pour le reste, «ce n'est pas à moi de répondre», a-t-il affirmé. «J'imagine que tous les candidats (aux élections municipales de 2014) diront quelle est leur idée entre le pont de Garigliano et la Porte d'Asnières».

Anne Hidalgo, première adjointe de M. Delanoë et candidate à sa succession, s'est dite favorable à une prolongation au nord jusqu'à la Porte Maillot, «qui est un noeud névralgique très important», et au sud jusqu'à la Porte d'Auteuil, «pour desservir le Bois de Boulogne et les grandes enceintes sportives, le stade Jean-Bouin, le Parc des Princes, Roland-Garros, la piscine Molitor». La seconde tranche du T3 a coûté 800 millions d'euros, sans compter le matériel roulant, pris en charge par la Ville (580 millions) et par la région (220). Elle devrait accueillir 165.000 voyageurs par jour.