- E.PIERMONT / AFP

A.D.

L’ancien ministre de la Défense Gérard Longuet et le député apparenté FN Gilbert Collard sont assignés devant la justice pour «injure publique», d’après une information des Inrocks publiée ce vendredi.

Deux associations, l’Association du rassemblement démocratique algérien pour la paix et le progrès (RDAP) et l’Organisation arabe unie (OAU) sont à l’origine de l’action en justice.

Les deux hommes politiques avaient fait, tour à tour, un bras d’honneur sur un plateau de télévision. Le 30 octobre Gérard Longuet réagissait par ce geste sur l’antenne de Public Sénat,  à la demande de l’Algérie de «reconnaissance franche des crimes perpétrés par le colonialisme français». Dans un communiqué, l’ancien ministre a ensuite expliqué qu'il avait fait là un «geste de mauvaise humeur typiquement populaire».


Gérard Longuet fait un bras d'honneur à Alger par LCP

Deux jours plus tard, l’avocat et député apparenté FN du Gard Gilbert Collard lui apportait son soutien en imitant son geste sur LCI et en commentant: «Il a enfin un peu d’honneur au bout du bras».

Les mêmes associations avaient assigné le journal Charlie Hebdo la semaine dernière, réclamant 782.500 euros pour la publication des caricatures de Mahomet.