Maurice Herzog, en mars 1998.
Maurice Herzog, en mars 1998. - SUREAU/TF1/SIPA

E.O.

L’alpiniste et homme politique Maurice Herzog est décédé jeudi soir à Neuilly-sur-Seine à l’âge de 93 ans, selon une information du Dauphiné libéré. Le 3 juin 1950, il était arrivé au sommet de l’Anapurna, dans l’Himalaya, et était ainsi devenu le premier homme à gravir un sommet de plus de 8.000 mètres.

Il était accompagné de Louis Lachenal, qui comme lui avait perdu plusieurs doigts et orteils, gelés, après une descente dramatique. L'équipe comprenait aussi notamment les guides de haute montagne Gaston Rebuffat et Lionel Terray.

Résistant pendant la Seconde guerre mondiale, Maurice Herzog a été secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports du général de Gaulle de 1958 à 1965. Il a également été maire de Chamonix de 1968 à 1977 et député de 1967 à 1978.