Un manteau blanc recouvrait d'une fine pellicule l'Ile-de-France, la Normandie, la Picardie et la région Nord et ce premier épisode neigeux a touché vers 6H00 la Champagne et la Bourgogne avant de se déplacer dans la journée vers la Champagne-Ardenne, la Lorraine, la Franche-Comté et la région Rhône-Alpes, selon Météo France.
Un manteau blanc recouvrait d'une fine pellicule l'Ile-de-France, la Normandie, la Picardie et la région Nord et ce premier épisode neigeux a touché vers 6H00 la Champagne et la Bourgogne avant de se déplacer dans la journée vers la Champagne-Ardenne, la Lorraine, la Franche-Comté et la région Rhône-Alpes, selon Météo France. - Patrick Hertzog afp.com

Le premier épisode neigeux de cette fin d'année en plaine est arrivé cette nuit, comme annoncé par Météo France. Vendredi à la mi-journée, 14 départements restaient en alerte orange, de la Moselle à l'Isère.

Météo France a mis en garde contre un «très fort risque d'avalanches» dans les Alpes du nord, du fait d'importantes chutes de neige attendues jusqu'à demain midi.

En début de matinée, Météo France avait placé 37 départements en alerte, du Nord jusqu'à la région Rhône-Alpes en passant par l'Ile-de-France, la Champagne-Ardenne, la Bourgogne et la Lorraine, mais l'alerte a été progressivement levée sur 23 départements.

5.000 foyers du Nord-Pas-de-Calais étaient privés d'électricité vendredi matin, selon ERDF. Les agents étaient en intervention pour rétablir le courant, dans les Flandres, le Hainaut-Cambrésis,  l'Arrageois.  

>> Retrouvez toutes les prévisions météorologiques en cliquant ici

Des chutes de neiges ont été observées en Normandie, en Seine-Maritime, dans l'Eure, L'Eure-et-Loir, l'Orne, la Sarthe et les conditions de circulation sont délicates, selon le centre d'information routière. En Région parisienne, la neige a également fait son apparition depuis 4h et les engins de déneigement ont commencé leur travail notamment à l'aéroport Roissy-CDG, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les véhicules de déneigement sur le pont

Vers 5h, près de 150 personnes et 150 véhicules étaient mobilisés pour traiter les 4 pistes de l'aéroport et les aires de stationnement, dont des déneigeuses, des quads légers équipés de lames de déneigement, et des véhicules chargés des tests de «glissance», selon Aéroports de Paris (ADP). «La perturbation active a commencé à donner des pluies sur le littoral de la Manche à 0h vendredi et s'enfonce vers le sud», a indiqué Météo France. Cette perturbation devrait produire des chutes de neige de 5 à 10 cm en général mais jusqu'à 20 cm dans le fond des vallées alpines, toujours de même source.

La perturbation doit se décaler ensuite vers les Alpes et l'Est, où elle se poursuivra dans la nuit de vendredi à samedi. L'alerte orange avait été déclenchée dès jeudi matin pour le Nord, la Picardie et l'Ile-de-France. Elle a été étendue dans l'après-midi à la Champagne-Ardenne, la Lorraine, la Bourgogne, la Franche-Comté ainsi qu'aux départements de l'Ain, de l'Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie.

«C'est le premier épisode neigeux important de l'année en plaine»

«Au-dessus de 800 mètres, les quantités seront de l'ordre de 40 à 60 cm en Isère, Savoie et l'Ain», a ajouté Météo France dans son bulletin d'alerte. «C'est le premier épisode neigeux important de l'année en plaine», a souligné Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France, «mais il n'a rien d'exceptionnel à cette époque». «Des épisodes neigeux comme celui-ci, on peut en avoir de début décembre jusqu'à fin février», a-t-il ajouté.

Météo France prévoit un redoux dès la matinée dans le Nord, la Picardie, l'Ile-de-France et la Bourgogne. «On attend 6 degrés à Paris dans l'après-midi, 4° à Lille et 4 à 5° en Bourgogne», a précisé Etienne Kapikian, de Météo France. «En Lorraine et en Savoie, la neige pourrait tenir plus durablement», a précisé le prévisionniste.

Vous êtes sous la neige? Envoyez-nous vos photos et vidéos à reporter-mobile@20minutes.fr

Mots-clés :