Google map de Marseille réalisée le 22 novembre 2012.
Google map de Marseille réalisée le 22 novembre 2012. - 20minutes.fr

Sipa

Un faux agent de joueurs de 45 ans a été condamné jeudi soir par le tribunal correctionnel de Marseille à cinq ans d'emprisonnement, dont trois ans ferme, a-t-on appris vendredi de source judiciaire, confirmant une information du quotidien La Provence.

Ali Mohamed, poursuivi pour «aide au séjour irrégulier», recrutait dans un club de Tananarive (Madagascar) de très jeunes joueurs de football, puis les invitait à participer à un tournoi mondial de catégorie pupilles en Bretagne, ce qui leur permettait d'obtenir des visas. Une fois arrivés en France, les footballeurs en herbe, âgés de 9 à 13 ans, étaient pris en charge par des tuteurs. Un système de délégation de l'autorité parentale devait ensuite permettre aux joueurs de demeurer sur le territoire français.

Enfants malgaches

Les jeunes garçons étaient scolarisés dans le sud de la France et inscrits dans des clubs de la région marseillaise avec l'espoir de décrocher des contrats de joueurs à Istres, au Havre ou encore à Nice.

Le 15 décembre 2009, la Ligue de football de Méditerranée a déposé plainte entre les mains du procureur de Marseille. Le parquet a dénoncé une «marchandisation». Le prévenu, détenu depuis douze mois, a nié toute trafic d'être humains, affirmant seulement avoir voulu «faire progresser le football malgache».