Hommage aux deux victimes d'une rixe mortelle survenue le 28 septembre à Echirolles, près de Grenoble (Isère).
Hommage aux deux victimes d'une rixe mortelle survenue le 28 septembre à Echirolles, près de Grenoble (Isère). - JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Julien Ménielle

Le dernier des deux fuyards activement recherchés dans le cadre de l'enquete sur la rixe qui a coûté la vie à deux personnes à Echirolles s'est rendu à la police grenobloise, a indiqué ce jeudi à l'AFP une source proche de l'enquête. L'un âgé de 18 ans l'avait fait plus tôt dans la journée, alors que le deuxième, âgé de 20 ans, vient de le faire en cette fin d'après-midi de jeudi.

Les enquêteurs avaient indiqué rechercher deux repris de justice, dont l'un était sorti de prison une semaine plus tôt après avoir purgé une peine de six mois ferme pour l'agression au couteau d'un vigile de supermarché. Le premier à s'être rendu, âgé de 18 ans, avait été condamné en mai dernier à 18 mois de prison, dont 6 mois ferme, pour avoir porté deux coups de couteau à la main et à la cuisse d'un vigile de supermarché à Echirolles, dans l'agglomération grenobloise.

«Extrême violence»

Placé en détention depuis les faits, il était sorti de prison la semaine dernière, quelques jours seulement avant la rixe mortelle qui a coûté la vie à Kevin et Sofiane vendredi dernier. Le dernier fuyard, âgé de 20 ans, tout comme celui qui s'est rendu, est connu pour son «extrême violence», a précisé le procureur de Grenoble, Jean-Yves Coquillat.

Une «diffusion nationale urgente», avec photo et rappel des faits, est en cours de transmission ce jeudi à tous les commissariats et gendarmeries de France pour retrouver le suspect. Les trois juges d'instruction en charge de l'enquête pourront par ailleurs lancer un mandat d'arrêt international s'il était avéré que ce dernier s'est enfui à l'étranger.