Neil Armstrong, «un héros américain contre son gré»

16 contributions
Publié le 25 août 2012.

PORTRAIT - L'astronaute américain est mort ce samedi à l'âge de 82 ans...

C'est une grande page de l'histoire de la conquête spatiale qui se tourne ce samedi avec la mort de l'astronaute américain Neil Armstrong, premier homme à avoir marché sur la lune. L'astronaute est «un héros américain contre son gré» qui a «servi sa nation avec fierté, comme pilote de la marine, pilote d'essai, puis astronaute», a souligné la famille dans un communiqué.

>> Notre diaporama de 50 ans de conquête spatiale est à voir par ici

L'astronaute est né le 5 août 1930 à Wapakoneta, dans l'Ohio (nord). Il a commencé sa carrière dans la Nasa, l'agence spatiale américaine, en 1955. Neil Armstrong avait été chargé de commander la première mission lunaire américaine à bord de la capsule Apollo 11 avec les astronautes Buzz Aldrin et Michael Collins.

Une icône de l'odyssée de l'espace

Il s'était posé sur la lune à bord du module Eagle en juillet 1969, et avait assuré sa place dans l'Histoire en déclarant, en foulant le sol lunaire: «C'est un petit pas pour l'homme mais un bond de géant de l'humanité». Cet homme modeste était instantanément devenu un héros planétaire, une icône de l'odyssée de l'espace. L'astronaute avait ensuite peu parlé en public, fuyant micros et caméras, et vivait depuis des dizaines d'années dans une ferme reculée de l'Ohio (nord).

Le jeune Armstrong avait été fasciné dès son enfance par les avions. Il prend des cours de pilotage à 15 ans et obtient son brevet de pilote un an plus tard.

Une mission pour entrer dans l'Histoire

Plus tard, il devient pilote de l'aéronavale et effectue 78 missions pendant la guerre de Corée. Armstrong étudie aussi l'ingéniérie aéronautique à l'Université de Purdue (Indiana, nord) et obtient une maîtrise dans cette même discipline à l'Université de Californie du Sud.

En 1955, il devient pilote d'essai et vole sur 50 différents types d'avion. Sept ans après, il est sélectionné par la Nasa pour devenir astronaute. En septembre 1966, il effectue un vol avec David Scott pour la mission Gemini 8. Le vaisseau s'amarre à un autre véhicule non habité, réalisant le premier amarrage orbital de deux modules spatiaux. Puis ce sera la mission Apollo 11 et l'entrée de Neil Armstrong dans l'Histoire.

C.C. avec AFP
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr