Roland-Garros 2013: Simon-Federer (1-6, 6-4, 6-2, 2-6, 3-6) à revivre en live comme-à-la-maison

10 contributions
Publié le 20 décembre 2011.

ESPACE - Elles orbitent toutefois trop près de leur étoile pour être habitables...

Ce n'est pas encore une planète jumelle de la Terre, mais on s'en rapproche. Mardi, la Nasa  a annoncé la découverte des deux premières exoplanètes d'une taille similaire à la nôtre, Kepler-20e et 20f. Malheureusement, elles orbitent tellement près de leur étoile qu'elles sont fort inhospitalières.

 

Kepler-20e est de la taille de Vénus, à 0,87 RT (rayon terrestre). Elle fait le tour de son étoile, une naine jaune semblable à notre Soleil, en seulement six jours. Avec une température au sol de 760°C, il y fait assez chaud pour que le verre fonde. Ce n'est pas beaucoup mieux pour Kepler-20f, dont le rayon est 3% supérieur à celui de la Terre et qui réalise une révolution en 19 jours. 425°C, c'est un peu trop pour bronzer.

 

Trois planètes habitables

Ce système, situé dans la constellation de la Lyre, à près de 1.000 années lumières du nôtre, intrigue les scientifiques. Les cinq planètes alternent en effet entre des petites et des grandes sans ordre apparemment.

 

Il y a deux semaines, la Nasa avait confirmé la découverte d'une troisième planète située dans une zone habitable (où l'on peut trouver de l'eau liquide). En revanche, la plus petite d'entre elles a un rayon encore deux fois supérieur à celui de la Terre, et la gravité y est sans doute plus forte. La quête pour trouver notre véritable jumelle continue.

Philippe Berry
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr