La capsule Dragon, de la société privée SpaceX, s'est arrimée avec succès à la Station spatiale internationelle, le 25 mai 2012.
La capsule Dragon, de la société privée SpaceX, s'est arrimée avec succès à la Station spatiale internationelle, le 25 mai 2012. - REUTERS/NASA

avec AFP

Après quelques frayeurs, elle s'est approchée doucement de la Station spatiale internationale, vendredi, avant de se stabiliser à une dizaine de mètres. Et puis la capsule Dragon a laissé le bras robotisé de l'ISS faire le reste du boulot, pour un arrimage couronné de succès à 15h56.

«Je n'ai pas de mots pour exprimé notre joie», a déclaré l'entrepreneur Internet Elon Musk, qui a fondé l'entreprise SpaceX il y a dix ans. «C'est un grand moment pour la conquête spatiale», s'est félicitée la Nasa, dont les navettes ont été mises à la retraite.

Car Space Exploration Technologies (ou SpaceX) est la première entité privée à avoir réussi à arrimer une capsule à l'ISS. L'entreprise a été fondée en 2002 par Musk, un Sud-Africain de 40 ans naturalisé américain, qui a fait sa fortune, estimée aujourd'hui à deux milliards de dollars, en cocrééant notamment Paypal en 1998.

Contrats pour plusieurs milliards de dollars

L'objectif d'Elon Musk en fondant SpaceX était de révolutionner le transport spatial pour pouvoir un jour permettre la vie sur d'autres planètes, comme Mars. Souvent attaqué pour ses déclarations jugées trop ambitieuses, Musk répond souvent: «Ce n'est pas de l'arrogance quand on en est capable».

Fort de ses succès, SpaceX a été retenue par la Nasa pour douze missions de livraison de fret à l'ISS, aux termes d'un contrat de 1,6 milliard de dollars. En avril 2011, la Nasa lui octroie un autre contrat de 75 millions de dollars pour préparer sa capsule Dragon à transporter des astronautes vers l'ISS. SpaceX travaille déjà sur un lanceur plus lourd dans le but d'une mission martienne.

SpaceX connaît aussi un succès sur le marché mondial de mise sur orbite de satellites commerciaux, avec plus de 40 contrats de lancement déjà signés, représentant au total quatre milliards de dollars.

SpaceX a aussi annoncé précédemment un projet pour le développement d'un Falcon lourd qui deviendrait le plus puissant lanceur au monde capable de mettre sur orbite 53 tonnes.

SpaceX est une société qui n'est pas cotée en Bourse, mais est détenue par ses cadres et ses salariés, avec des participations minoritaires de plusieurs fonds d'investissement comme Valor Equity Partners.