Avec un budget en baisse, l'agence spatiale américaine Nasa a décidé de lancer un appel à idées, de préférence abordables, pour rester dans la course de l'exploration martienne face aux Européens
Avec un budget en baisse, l'agence spatiale américaine Nasa a décidé de lancer un appel à idées, de préférence abordables, pour rester dans la course de l'exploration martienne face aux Européens - Stan Honda afp.com

© 2012 AFP

Avec un budget en baisse, l'agence spatiale américaine Nasa a décidé de lancer un appel à idées, de préférence abordables, pour rester dans la course de l'exploration martienne face aux Européens.

La Nasa demande aux chercheurs et ingénieurs du monde entier qu'ils soumettent des projets d'exploration de la planète dès 2018, par exemple en mettant au point une sonde ou un robot d'exploration.

L'agence avait prévu de participer au projet ExoMars avec l'Agence spatiale européenne (ESA), mais le budget 2013 présenté par le président Barack Obama en février a forcé la Nasa, qui y perd 39% de son budget d'exploration de Mars, à renoncer au partenariat.

ExoMars prévoit l'envoi de deux sondes sur Mars --la première en 2016 et la seconde en 2018-- pour effectuer entre autres des forages dans le sol martien et ramener des échantillons sur Terre au début des années 2020.

La Russie devrait se joindre au projet de l'ESA d'ici la fin 2012, à la suite de l'abdandon américain.

La Nasa appelle les scientifiques américains et étrangers à envoyer, par internet, leurs propositions. Le président Barack Obama a lancé le défi d'envoyer des hommes sur Mars d'ici 2030.

"Nous avons beaucoup de mal à collaborer à court terme avec les missions martiennes, mais on essaie de trouver une solution, et nos partenaires internationaux le comprennent", a déclaré John Grunsfeld, administrateur adjoint du directorat des missions scientifiques de la Nasa, vendredi lors d'une conférence téléphonique.

Evoquant ExoMars, il a confirmé que "nous n'en faisons plus partie, et je ne pense pas que cela changera".

La Nasa a envoyé en novembre le robot explorateur Curiosity, le plus sophistiqué et le plus lourd jamais déployé sur une autre planète, et dont la mission sera de déterminer pour la première fois si la vie a pu exister sur la planète rouge.

Curiosity atterrira début août sur Mars.

Le site pour soumettre ses propositions à la Nasa est http://www.lpi.usra.edu/meetings/marsconcepts2012. Les meilleurs projets seront présentés lors d'un atelier à Houston (Texas, sud) en juin.