IBM va aider le futur radiotélescope SKA à percer les secrets de l'univers

6 contributions
Publié le 3 avril 2012.

SCIENCE - En déployant une capacité de calcul astronomique...

Prenez le trafic produit chaque jour par le Net tout entier. Doublez-le, et vous obtenez des péta-octets (un 1 avec 18 zéros derrière). Voilà le monstrueux volume de données que le radiotélescope Square Kilometer Array devrait analyser quotidiennement, d'ici 2024. Mardi, IBM et l'institut néerlandais de radio-astronomie Astron ont annoncé un partenariat de 33 millions d'euros afin d'atteindre la puissance de calcul nécessaire.

Pour être capable de passer autant de données à la moulinette, il va falloir des instruments qui n'existent pas aujourd'hui. Puces 3D empilées pour la puissance, progrès dans l'optique pour le transfert des données, périphériques de stockage basse-consommation et longue durée... IBM et Astron veulent mettre au point le système de traitement de données du futur.

Le plus puissant radiotélescope du monde

Cette artillerie sera donc au service du Square Kilometer Array (SKA), qui sera le plus puissant radiotélescope du monde à sa mise en service. Plus de 20 pays collaborent au projet pour lequel plusieurs millions d'antennes seront installées. Le lieu final, qui se joue entre l'Afrique du Sud et l'Australie, devrait être bientôt annoncé.

Les antennes pourront être braquées aux confins de l'univers, pour en apprendre davantage sur la création des premières galaxies, il y a plus de 13 milliards d'années.

P.B.
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr