Les chameaux, champions du réchauffement

1 contribution
Publié le 29 mai 2009.

Les deux cents spécialistes internationaux des chameaux et dromadaires,

réunis à Djerba (Tunisie), sont sans doute les seuls au monde à se réjouir du réchauffement climatique. Grâce à lui, l'aire de répartition des camélidés est en nette progression autour du globe. Capables de rester dix jours sans boire, de perdre 30 % de leur poids sans mourir et de réguler leur température interne entre 34 °C et 42 °C, ils sont en passe de détrôner les bovins dans les zones arides. De plus, ils n'éradiquent pas les plantes qu'ils consomment et leurs coussinets souples n'écrasent pas les pâturages. Tout est beau dans le chameau. W C. C.

Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr