VIDEO. Une nouvelle planète pouvant potentiellement abriter la vie a été découverte

ETUDE LHS 1140b enthousiasme les astronomes...

20 Minutes avec agences

— 

L’exoplanète LHS 1140b, située à 40 années-lumière de la Terre et découverte à proximité d’une étoile de la constellation de la Baleine, posséderait des caractéristiques nécessaires au développement d’une vie en dehors de notre planète.

L’exoplanète LHS 1140b, située à 40 années-lumière de la Terre et découverte à proximité d’une étoile de la constellation de la Baleine, posséderait des caractéristiques nécessaires au développement d’une vie en dehors de notre planète. — Capture d'écran / YouTube

L’exoplanète LHS 1140b, située à 40 années-lumière de la Terre et récemment découverte à proximité d’une étoile de la constellation de la Baleine, posséderait des caractéristiques nécessaires au développement d’une vie en dehors de notre planète.

La distance qui sépare HS 1140b de l’étoile autour de laquelle elle orbite est en effet compatible avec la présence d’eau liquide en surface. Sur les milliers d’exoplanètes détectées actuellement, seules quelques dizaines sont, comme LHS 1140b, dans une zone dite habitable.

Une planète rocheuse, comme la Terre

C’est ce qu’expliquent dans une étude publiée ce mercredi dans Nature les scientifiques qui ont étudié l’astre. « Nous ne pouvions pas rêver meilleure cible pour entreprendre l’une des plus grandes quêtes de la science : la recherche de preuves de vie, ailleurs que sur la Terre », résume ainsi Jason Dittmann, co-auteur de l’étude.

Grâce au spectrographe HARPS, installé sur un télescope de l’ESO (Observatoire européen austral) au Chili, les chercheurs ont pu déterminer que LHS 1140b est six fois plus grosse que la Terre et qu’elle partage avec la planète bleue la particularité d’être rocheuse.

>> A lire aussi : La lune de Saturne Encelade possède «presque tous les ingrédients nécessaires à la vie», selon la Nasa

Une caractéristique qui ravit les spécialistes, convaincus que des environnements similaires à celui de la Terre sont propices à la vie extraterrestre. L’excitation des astronomes serait à son comble si LHS 1140b s’avérait être dotée d’une atmosphère, et encore davantage si cette dernière contenait des traces d’oxygène. Des informations que les scientifiques risquent cependant de devoir attendre pendant plusieurs années.

Mots-clés :