Décollage réussi pour la fusée Flacon 9 de SpaceX, samedi 14 janvier 2017 en Californie.
Décollage réussi pour la fusée Flacon 9 de SpaceX, samedi 14 janvier 2017 en Californie. - HO / SPACEX / AFP

La société américaine SpaceX a réussi ce jeudi le lancement d’un satellite de communications de la société américaine EchoStar, quatrième opérateur mondial, depuis le Centre spatial Kennedy en Floride (Etats-Unis). La fusée Falcon 9 de la société a placé le satellite EchoStar XXIII en orbite à plus de 35.000 km de la Terre. L’appareil fournira des services de télécommunications au Brésil, a précisé SpaceX.

Lancement sur le pas de tir de la Nasa

SpaceX avait indiqué qu’il ne chercherait pas à faire atterrir en douceur le premier étage de Falcon 9 après le lancement. Cette manœuvre délicate, déjà réussie à sept reprises, permet de réutiliser cette partie coûteuse du lanceur.

Le lancement a eu lieu depuis le pas de tir historique « 39A » de la Nasa, réaménagé et loué par SpaceX, d’où sont parties les missions Apollo vers la Lune dans les années 1960 et 1970, et la navette spatiale entre 1981 à 2011.

>> A lire aussi : VIDEO. Explosion de la fusée SpaceX: Des soupçons de sabotage

Troisième lancement depuis l’accident

Le lancement du satellite d’EchoStar est le troisième pour la firme californienne, créée et dirigée par le milliardaire Elon Musk, depuis l’explosion de sa fusée Falcon 9, début septembre 2016, sur le pas de tir de Cap Canaveral en Floride.

SpaceX avait lancé avec succès en janvier dernier, depuis la base aérienne de Vandenberg en Californie, dix petits satellites de communication de la société Iridium. Les vols de fret de SpaceX vers la station spatiale internationale (ISS) avaient repris le 20 février dernier.

Mots-clés :