SpaceX veut partir envoyer ses premiers hommes sur Mars dès 2024

ESPACE Le premier vol non habité est déjà prévu pour 2018...

20 Minutes avec agence

— 

La planète Mars. Capture d'écran d'un reportage de Time mis en ligne en juin 2013.

La planète Mars. Capture d'écran d'un reportage de Time mis en ligne en juin 2013. — 20 MINUTES

La course à la conquête martienne est ouverte et Elon Musk, le patron du programme Space X, compte prendre une longueur d’avance sur la Nasa.

A l’occasion de la « Vox Media Code Conference » qui se tient depuis mercredi en Californie (Etats-UNis), l’homme d’affaires a évoqué son souhait de faire décoller le premier vol habité vers la planète rouge en 2024. Ce projet baptisé « Mars Colonial Transporter » verra donc les premiers hommes SpaceX débarquer sur la planète rouge un an plus tard, soit en 2025.

 

 

Cette annonce fait office de déconvenue pour l’agence spatiale américaine qui ne compte pas envoyer d’hommes sur Mars avant 2030. D’autant que le milliardaire et PDG de Tesla a également confirmé qu’un premier vol non habité rejoindrait Mars dès 2018.

Réutiliser le matériel spatial et réduire les coûts

Pour cette mission, le choix s’est porté sur une capsule Dragon 2. Un engin qui ne peut accueillir personne à son bord en raison de son volume intérieur et qui « ne pourra pas revenir sur terre ». Une raison supplémentaire de ne proposer le ticket à personne.

Pour rappel, Space X a marqué les esprits en avril après avoir réussi à poser en douceur le premier étage de sa fusée Falcon 9 sur une barge flottant dans l’océan Atlantique. Une opération qui permettra de réutiliser le matériel spatial et de réduire les coûts.

Mots-clés :