Le physicien norvégien Andreas Wahl se tire dessus pour la science.
Le physicien norvégien Andreas Wahl se tire dessus pour la science. - NRK Viten

Il n’est pas toujours simple d’intéresser les gens aux sciences, qui peuvent parfois se révéler un brin abstraites. Aussi, le physicien norvégien Andreas Wahl, bien conscient du problème, a trouvé une méthode imparable pour attirer l’attention : il met sa vie en danger en expliquant des théories, pour des vidéos angoissantes et édifiantes diffusées dans l’émission scientifique qu’il anime sur la chaîne norvégienne NRK1.

Sa dernière expérience, pour montrer que la densité de l’eau est supérieure à celle de l’air ? S’installer dans une piscine, vêtu d’un simple short de bain, en face d’un fusil chargé. Quand il tire une corde qui actionne la détente, la balle part à toute vitesse vers lui… avant de couler au fond de l’eau.

Sur le papier, l’expérience est sans danger car, de la même façon qu’il est plus difficile de marcher dans l’eau qu’en-dehors, la balle est freinée par l’eau, environ 800 fois plus dense que l’air. Le scientifique a malgré tout l’air soulagé lorsqu’il va récupérer le projectile au fond de la piscine.

Andreas Wahl n’en est pas à son coup d’essai : dans ses vidéos précédentes, disponibles sur le site de la chaîne NRK1, on peut ainsi le voir traverser des flammes après s’être aspergé d’eau, ou se lâcher dans le vide à 13m de haut, suspendu à une corde à l’autre bout de laquelle se trouve… une petite boule rose.

Mots-clés :