Vue d'artiste d'une exoplanète, ici Kepler 32f.
Vue d'artiste d'une exoplanète, ici Kepler 32f. - NASA Ames/JPL-Caltech/Tim Pyle

Lancé par la Nasa en 2009, Kepler a repéré 100 nouvelles exoplanètes en un peu plus d'un an. Un résultat inespéré après la panne que le télescope a rencontrée en mai 2013, estime l'agence spatiale américaine.

Remanié, l'œil géant, qui mesure près d'un mètre de diamètre et est équipé d'un capteur de 95 millions de pixels, observe des objets qu'il n'avait pas détectés auparavant.

Plus de 230 autres objets non identifiés

Il a, par exemple, découvert plusieurs exoplanètes dans un même système solaire ainsi que des étoiles qui orbitent autour d'objets plus chaud et plus lumineux que notre soleil, rapporte Le Figaro. Trois planètes plus grosses que la Terre ont été également repérées dans l'amas ouvert d'Hyades et une planète ayant perdu son orbite.

Le télescope, en orbite héliocentrique, n'a pas fini de satisfaire la Nasa, puisque quelque 230 autres objets ainsi découverts restent encore à être identifiés par les scientifiques.

Mots-clés :