Trou coronal à la surface du Soleil en mai 2013
Trou coronal à la surface du Soleil en mai 2013 - NASA

Sur la vidéo du Solar Dynamics Observator, qui dépend de la Nasa, on dirait un trou. Un trou béant dans le Soleil. En réalité, il s’agit d’un trou coronal, c'est-à-dire une zone «froide» dans l’atmosphère de l’étoile.

Mis à part l’aspect esthétique sur les vidéos à rayons X, les trous coronaires provoquent une perte de matière du Soleil, et donc des vents solaires très puissants dont les courants de particules voyagent à travers le système solaire et viennent frapper notre Terre.

Black-out de la 4G à prévoir

La plupart du temps, ces vents de particules ne provoquent rien de plus que de jolies aurores boréales. Mais parfois, ces tempêtes électromagnétiques engendrent des coupures électriques et des perturbations dans les communications satellitaires.

La Nasa annonce, sans panique apparente, que ce gigantesque trou coronal pourrait être à l’origine de quelques black out, notamment en Europe de l’ouest, et de plusieurs  dysfonctionnements des GPS et téléphones portables dans les deux mois à venir.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé