Un chercheur observe le squelette de mammouth retrouvé à Changis-sur-Marne le 6 novembre 2012
Un chercheur observe le squelette de mammouth retrouvé à Changis-sur-Marne le 6 novembre 2012 - LOIC VENANCE / AFP

A.D. avec agences

Un fossile complet de mammouth laineux a été mis à jour à Changis-sur-Marne, près de Meaux, en Seine-et-Marne, a annoncé ce mardi la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) d'Ile-de-France.

«La découverte d'un mammouth complet est très rare en France et nous allons pouvoir l'étudier dans des conditions scientifiques exceptionnelles», a déclaré à Sipa Bruno Foucray, conservateur régional d'archéologie. L’animal aurait vécu entre 200.000 et 50.000 ans avant notre ère et serait mort jeune adulte, entre 20 et 30 ans. Les ossements, d’une taille impressionnante, ont été découverts l'été dernier à l'occasion de la fouille d'un site gallo-romain par l'Institut de recherches archéologiques préventives (Inrap).

«Helmut» probablement bientôt exposé au public

Exhumé mi-octobre, le squelette de l’animal, mesurant environ 3 mètres, va faire l’objet d’un moulage a précisé Bruno Foucray. Puis il sera transporté dans une dizaine de jours au Museum national d’histoire naturelle à Paris. Après avoir été étudié, il pourrait être exposé au public.

Elément très important pour les archéologues, deux éclats de silex ont été découverts près du crâne, suggérant un contact entre le mammouth et l'homme de Néandertal. L'analyse des ossements devrait permettre de reconstituer l'histoire de l'animal, baptisé «Helmut» par l'équipe de fouille même si on ignore encore s'il s'agit d'un mâle.

Le précédent squelette complet de mammouth avait été retrouvé en France en 1859 à Lyon. Il est aujourd’hui visible au Musée de Lyon. Entre 1902 et 2012, huit autres squelettes ont été découverts en Russie.