Concombres contaminés: Trois nouveaux décès annoncés en Allemagne

SANTE Neuf personnes seraient mortes outre-Rhin à cause d'une bactérie...

E.M. avec AFP

— 

Illustration: un concombre.

Illustration: un concombre. — A. Bret-Wall/SIPA

Les autorités sanitaires allemandes ont annoncé ce samedi trois nouveaux décès soupçonnés d'être liés à la bactérie E.coli enterohémorragique (Eceh), retrouvée il y a quelques jours sur des concombres espagnols. 

Les victimes recensées sont trois femmes, deux octogénaires et une trentenaire. Le bilan atteint ce samedi neuf victimes en Allemagne, dont un homme seulement.

Bactérie

Cette bactérie particulièrement agressive est responsable d’une terrible épidémie de gastro-entérite.

L’Escherichia Coli enterohémorragique se trouve habituellement dans le tube digestif des ruminants. Mais l’homme peut être contaminé par contact avec une personne infecté, des animaux porteurs de la bactérie ou avec les matières fécales de ces derniers s'ils ont été en contact avec un légume cru.

Les patients infectés présentent alors des maux de tête, des douleurs abdominales et une diarrhée qui peut être sanglante.

Epidémie en Europe

En Espagne, des analsyes sont en cours et les premiers résultats seront connus lundi. La commission européenne a indiqué que les Allemands faisaient des tests pour voir si la contamination avait eu lieu ailleurs sur la chaîne de distribution. 

L'épidémie continue en tout cas de s'étendre en Europe: vingt-cinq cas de contamination ont été dénombrés en Suède, sept au Danemark, trois en Grande-Bretagne, deux en Autriche, un aux Pays-Bas et un en Suisse.

Mots-clés :