Charente-Maritime: La maternité, saturée, la renvoie chez elle et et c'est son mari qui l'accouche

SOCIETE Ce mercredi une jeune femme a accouché chez elle à Rochefort. Elle revenait de la maternité qui n'avait pas de place pour la prendre en charge...

E.P.

— 

La jeune femme est retournée chez elle et c'est son mari qui l'a aidée à accoucher.

La jeune femme est retournée chez elle et c'est son mari qui l'a aidée à accoucher. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

La maman et sa petite vont bien. Ce mercredi, la jeune femme qui est suivie par une sage-femme libérale raconte à Sud-Ouest  qu’elle s’est présentée à la maternité de Rochefort en Charente-Maritime et que malgré ses contractions toutes les 20 minutes, elle a été renvoyée chez elle et priée de revenir le lendemain, car l’établissement était saturé.

>> A lire aussi : Orne: Le bistouri électrique prend feu, une patiente grièvement brûlée lors de son accouchement

Le père s’improvise sage-femme

La jeune femme avait dépassé le terme de sa grossesse, fixé au 30 septembre mais l’interne de service qui la reçoit mercredi 3 octobre lui indique que l’accouchement ne sera pas déclenché. Elle rentre chez elle et se plonge dans un bain pour se détendre. mais elle perd les eaux et il est trop tard pour repartir à la maternité. Son mari, chauffeur routier, réalise l’accouchement, guidé par la sage-femme libérale qu’il a au téléphone. Il a même réussi à dénouer le cordon qui était enroulé autour du cou de sa petite fille. La maman et le nourrisson ont été ensuite conduits à la maternité par le SAMU pour y recevoir des soins.

>> A lire aussi : Episiotomie, césarienne, satisfaction: L'enquête périnatale 2016 montre que la France fait des progrès