«QiSS»: Une appli pour répondre aux questions des jeunes sur le VIH et leur sexualité

SOCIETE Sous forme de questionnaires thématiques de quelques minutes, l'appli permet aux 15-25 ans d'accéder à des informations cruciales pour lutter contre leur manque de connaissances...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de jeunes habitués à manier les smartphones.

Illustration de jeunes habitués à manier les smartphones. — POUZET/SIPA

Dans un but de prévention mais aussi d’amélioration de l’éducation sexuelle des 15-25 ans, l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a lancé l’appli QiSS (pour Quizz d’information en santé sexuelle).

Mis au point par le laboratoire Janssen et le Centre gratuit d’information de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) de l’hôpital Saint-Antoine, le programme aborde de façon ludique 11 thèmes liés à la sexualité comme les infections sexuellement transmissibles (IST), la contraception ou encore le dépistage du VIH.

Un niveau de connaissances « largement insuffisant »

« Le niveau de connaissances en matière d’infection sexuellement transmissible (IST) est largement insuffisant en France. Encore quelques personnes pensent qu’un moustique peut transmettre le VIH ou que l’on peut attraper le sida en partageant un verre d’eau ou une fourchette avec quelqu’un, des informations bien entendu totalement erronées », regrette le professeur Pierre-Marie Girard, chef du service de maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Saint-Antoine et responsable du CeGIDD.

Un effort a donc été fait pour que QiSS parle aux plus jeunes, une population au sein de laquelle les nouvelles contaminations par le virus du sida sont les plus nombreuses. Développée pour les appareils sous Android et iOS, l’appli s’inspire de l’univers du street art et l’utilisateur accède aux thèmes disponibles en posant les questions pratiques qui le préoccupent.

>> A lire aussi : TUP: L'appli géolocalisée pour trouver un préservatif ou un centre de dépistage

Des explications précises après chaque réponse au quiz

Ensuite, c’est sous forme de questionnaires durant de deux à quatre minutes que les informations sont communiquées aux jeunes, puisque chaque réponse au quiz est accompagnée d’explications précises.

Ce nouvel outil de lutte contre la méconnaissance du VIH, des IST et des questions liées à la sexualité des 15-25 ans a reçu l’aval de la Chaire Unesco Santé sexuelle et droits humains, qui le recommande officiellement.

>> A lire aussi : Sexualité: Les jeunes ne sont pas assez éduqués dans les écoles