Allergies: Les pollens de bouleau sévissent presque dans toute la France

PRINTEMPS Seuls quelques départements sont épargnés...

20 Minutes avec agence

— 

Photo d'une femme qui souffre d'une allergie  aux pollens prise le 18 mai 2013 à Godewaersvelde, dans le nord de la France

Photo d'une femme qui souffre d'une allergie aux pollens prise le 18 mai 2013 à Godewaersvelde, dans le nord de la France — PHILIPPE HUGUEN AFP

Avec le printemps qui s’installe durablement, les pollens sont bien présents et le Réseau national de surveillance aérobiologique publie sa carte de vigilance des pollens.

Mis à part dans trois départements du pourtour méditerranéen et la Corse, où le risque est faible, tout le territoire est touché. Les allergiques aux pollens de bouleau sont donc invités à suivre leur traitement ou à consulter un médecin.

Gare aux platanes, chênes et pariétaires

En observant la carte de vigilance datée de vendredi, on note que les départements situés dans la partie supérieure de la France sont beaucoup plus touchés que les départements situés en dessous d’une ligne Bordeaux-Lyon.

Toutefois, il subsiste pour ces régions un risque d’allergie moyen à élevé occasionné par un mélange de pollens de platane, de chêne et aussi de bouleau disséminé dans les airs. A l’est du pourtour méditerranéen, si les platanes ne rejettent plus leur pollen en grande quantité, chêne et pariétaire ne vont pas tarder à relâcher les leurs.

>> A lire aussi : Allergies, c’est reparti… Mais comment se faire désensibiliser?

Autres pollens observés par le Réseau national de surveillance aérobiologique, ceux des graminées. Si le beau temps s’installe, ils devraient s’élever dans les airs, accompagnant la floraison.

Mots-clés :