Grippe: L'homépathie ne peut pas remplacer le vaccin, rappelle l'ANSM

PIQÛRE DE RAPPEL «Il ne faut pas qu’il y ait de confusion dans l’esprit des gens», a ajouté l’Agence nationale de la santé et du médicament, alors que la campagne de vaccination a commencé...

20 Minutes avec agences

— 

Lille, le 11 octobre 2013. Vaccination contre la grippe saisonnière.

Lille, le 11 octobre 2013. Vaccination contre la grippe saisonnière. — Francois Guillot afp.com

Alors que certaines pharmacies présentent l’homéopathie comme une « alternative » au vaccin, l’Agence nationale de la santé et du médicament (ANSM) rappelle qu’aucun de ces produits « ne peut être considéré comme un vaccin » contre la grippe et se « prévaloir de la désignation de "vaccins homéopathiques" ».

Influvac, Immugrip et Vaxigrip

« Nous avons eu des remontées de terrain de prescriptions de ces médicaments homéopathiques par des médecins et de pratiques de certaines pharmacies », a expliqué l’ANSM, ajoutant que ces pratiques l’ont « interpellée ». « Il ne faut pas qu’il y ait de confusion dans l’esprit des gens sur ces produits », a ajouté l’agence, alors que se déroule actuellement la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière, recommandée notamment pour les plus de 65 ans, les femmes enceintes et les personnes atteintes de maladies chroniques.

>> A lire aussi : Grippe: «Le vaccin ne protège pas contre l’épidémie, mais contre la mortalité»

En France, « trois vaccins grippaux inactivés sont commercialisés et pris en charge par l’Assurance maladie dans le cadre de la campagne 2016 (Influvac, Immugrip et Vaxigrip) » contre la grippe saisonnière, a ainsi encore rappelé l’Agence dans un communiqué.

Oscillococcinum ou influenzinum 9CH

A contrario, certains médicaments homéopathiques qui ne « sont pas des vaccins », comme l’Oscillococcinum du laboratoire Boiron, « peuvent avoir une indication dans la prévention ou le traitement de l’état grippal », a souligné le gendarme du médicament.

Et de conclure en précisant que d’autres médicaments comme l’Influenzinum 9CH, « n’ont pas d’indications thérapeutiques ». L’Influenzinum, dilution homéopathique tirée du vaccin contre la grippe de l'année en cours, est notamment commercialisé en France par Boiron sous la marque Homéomunyl comme « médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans la prévention de l’état grippal ».

>> A lire aussi : Etes-vous incollable sur la grippe?